Browse Tag

belgique

Impact de la loi « Anti-Amazon » sur nous les belges

AmazonVous l’avez sûrement déjà lu dans la presse, la France a adopté depuis le vendredi 11 juillet 2014 une loi « Anti-Amazon » ayant comme but d’interdire la réduction de 5% sur les livres et les frais de port gratuits. Dans la pratique, Amazon et d’autres sociétés ont appliqué la loi à la lettre. Sachant que les -5% du prix du livre ne peuvent être appliqués sur les frais de port, ils sont tout simplement supprimés et des frais de port de 1 cent sont appliqués. Keep Reading

L’effet de la régionalisation des permis d’environnement

Alors que la sixième réforme de l’état se met progressivement en place. Certaines compétences ont déjà été régionalisées depuis de longues années. C’est par exemple le cas de la gestion et le contrôle des permis d’environnement pour les antennes de téléphonie mobile.

S’il n’y a pas eu de réels problèmes en Wallonie et en Flandre, nous avons pu constater avec la saga de la 4G à Bruxelles que dorénavant chaque région avait ses propres règles. Et si le problème n’est pas encore totalement réglé sur le terrain, cela devrait s’améliorer dans les prochains mois. Mais j’en ai déjà assez parlé dans des articles spécifiques que je vous invite à lire ou relire.

Ou je veux en venir dans cet avis du vendredi, c’est que l’IBPT, l’organisme fédéral qui était en charge de ces compétences jusqu’en 2009, avait créé un site pour permettre d’avoir des informations sur les antennes qui se trouvent sur le territoire. Un site qui même s’il n’était pas parfait avait le mérite de n’avoir qu’une seule adresse et d’être disponible en plusieurs langues. Keep Reading

Ou va la 4G en Belgique ?

Après deux mois d’études des différents documents lié aux permis d’environnements disponibles sur les sites internet de l’IBPT (Wallonie et Flandre) et de l’IBGE (Bruxelles),je vous présente à travers cet article les différentes constatations que j’ai eus l’occasion de faire sur la direction que prend la 4G en Belgique.

Toutes ces constatations tiennent compte des permis déjà accordés, ceux encore en cours ou ceux éventuellement refusés. Il ne s’agit pas des sites actifs sur le terrain.

Le nombre de dossiers

Première constatation, Proximus en est aux environs de 1150 sites, Base 775 et Mobistar à 650.

Dans 99 % des cas pour Proximus et Base, les demandes concernent l’utilisation de la bande de fréquences des 1800 MHz pour le LTE.
Au contraire, Mobistar a un grand nombre de demandes dans les différentes bandes de fréquences que sont le 800mhz, le 1800mhz ou le 2600 MHz. Mobistar a aussi la particularité d’avoir un nombre élevé de sites ou une demande existe pour plusieurs fréquences.

Proximus

Le réseau mobile de Belgacom se focalise sur la très bonne couverture des zones choisies, on notera les grandes villes du pays ainsi que la côte belge. Le principe semble être un élargissement toujours plus grand des zones autour des villes de départ.

Proximus-20140305-4G

Base

Le plus jeune des opérateurs en Belgique semble pour sa part avoir une stratégie légèrement différente. La couverture des grandes villes principalement leurs zones centrales tout en étendant la couverture en couvrant les autoroutes qui relient les grandes villes entre elles.

Base-20140305-4G

Mobistar

L’opérateur qui n’a pas encore ouvert commercialement son réseau semble se concentrer sur les grandes villes, mais aussi sur certaines plus petites. L’obligation de couvrir de petite ville qu’ils ont suite à l’obtention du troisième lot 800 MHz ne doit pas y être étrangère.

Mobistar-20140305-4G