La partie Office d’Office 365

AccessSi Office 365 concerne en partie le cloud, une partie des offres pro d’Office 365 comprend également les applications Office pour PC, Mac, Tablette et smartphone. Dans les forfaits les comprenant, chaque utilisateur a le droit d’installer sur 5 ordinateurs (PC ou MAC), 5 tablettes (Android ou iOS) et 5 smartphones (Android, iOS ou Windows). Keep Reading

SharePoint et Office 365

SharePoint est la solution de Microsoft pour la création de sites internet, intranet et extranet. L’utilisateur lambda n’aura régulièrement pas grand-chose à dire. Toutefois il sera important qu’il comprenne comment cela fonctionne et pourra ainsi participer dans certains cas à la mise en place de sites basés sur SharePoint. Keep Reading

OneDrive for Business avec Office 365

Pour faire simple, OneDrive for business est l’offre de stockage de fichiers dans le cloud de Microsoft pour les professionnels. Ce système va permettre un stockage, des fichiers Office, mais aussi tout autre fichier, dans la limite de l’espace de 1 To, voire plus dans certaines offres et avec une limite de 10 Go par fichier. Attention toutefois, l’offre pour les professionnels diffère de l’offre grand public. Certaines fonctionnalités ne sont pas les mêmes, d’autres ne sont pas disponibles et d’autres encore peuvent être limitées par les administrateurs d’Office 365. Cette offre se base sur un « site » par utilisateur tournant sous SharePoint. De quoi avoir une interface commune pour tous les services de ce genre sur le portail Office 365. Keep Reading

Exchange dans le cloud avec Office 365

Une des fonctionnalités offertes dans une grande majorité des offres Office 365 pro est la gestion des emails, des contacts, de l’agenda et des tâches. Cette gestion dans le cloud offre certaines facilités, mais s’accompagne aussi de risques. Une politique stricte est dès lors nécessaire afin d’éviter tout problème.
Les différentes offres intègrent pour chaque utilisateur, un quota de 50 Go pour la gestion des données sur l’Exchange. De quoi permettre une gestion totale dans le cloud et ne plus avoir recours à des fichiers PST pour soulager l’espace utilisé sur des serveurs où l’espace était très vite limité à 5 voir 10Go par utilisateur. Keep Reading