Les différents moyens de paiement électroniques en Belgique

Publié par Jonathan Estevez le

Il y a quelques années en Belgique, nous avions le choix entre l’argent liquide, la carte Proton, la carte Bancontact ou les cartes de crédit telles que Mastercard, Visa et American Express.

Depuis, les choses ont pas mal changé. Si le paiement liquide perdure, la fonction Proton à, elle, disparue. Les autres moyens de paiements ont, eux, évolué en ajoutant des fonctions ou en migrant vers d’autres supports tels que les smartphones ou les montres connectées.

Bancontact

Du bouts de plastique avec une bande magnétique, on est passé aux cartes à puces. Depuis quelques années, une nouvelle évolution se produit avec le passage aux cartes pourvues de la fonction de paiements sans contact.

Pour rappel, les cartes offrant cette possibilité sont pourvus du sigle « ondes radios » . Si la fonction est disponible sur la carte, il faut toutefois que la fonction soit réellement activée.

Certaines banques permettent d’activer la fonction via leur site de banque en ligne et/ou via les applications mobiles. Certaines autres banques ne permettent l’activation ou la désactivation uniquement en passant via le call-center.

La règle de paiements sans contact sans aucune code pin est la suivante : la fonction est possible si le montant à payer est en dessous de 25€ ou si la somme des paiements sans contact ne dépasse pas 50€. Si le montant à payer dépasse 25€ ou si la somme depuis la dernière fois avec un code pin dépasse 50€ le code pin sera demandé.

Visa, Mastercard ou American Express

Si la carte de débit a bien évolué, les cartes dites de crédit ont tout aussi évolués. Il faut toutefois être prudent sur les termes utilisés. Si dans le langage commun on parle de cartes de crédit pour Visa, Mastercard ou American Express. La réalité peut être fort différente. Ainsi, on retrouve, outre les cartes ayant un crédit derrière, des cartes offrant un paiement différé ou encore les cartes Prepaid.

La carte de crédit est ce que l’on retrouve par exemple chez Beobank. Vous avec une carte avec une limite mensuelle et un crédit à la consommation derrière. Aucun frais supplémentaire n’est demandé si vous remboursez avant l’échéance. Il est souvent assez facile de voir que c’est un crédit car on vous demandera de verser un certain montant minimum afin de commencer à rembourser le crédit.

La carte de crédit à paiement différé est ce que l’on retrouve dans la majorité des banques belges. Vous payez avec votre compte, en début du mois un relevé est fait et l’argent automatiquement débité de votre compte. Aucun moyen de remettre à plus tard le remboursement du montant. Votre compte courant ira dans une majorité des cas en négatif si le montant disponible est trop faible.

La carte prepaid est une carte où le montant doit être versé sur la carte avant que le montant ne puisse être dépensé. Au niveau avantages, on notera que seul le montant présent sur la carte peut être dépensé, aucun risque de vol d’argent suite à un piratage ou de rentrer dans une boucle de dépenses plus important que d’argent que celui que l’on possède. Au niveau inconvénients, on notera qu’un certain nombre de sociétés n’accepte pas ce genre de cartes. Par exemple, les hôtels ou certains services où le montant n’est pas connu avant la dépense réelle.

La carte de débit est très peu si pas du tout répandue en Belgique, la raison est le très grand taux de pénétration des cartes Bancontact. Par contre, les autres pays en ont beaucoup et les néo-banques telles que Revolut ou N26 proposent ce genre de cartes. Le principe est identique aux cartes Bancontact, l’argent dépensé est directement enlevé du compte en banque. L’avantage est toutefois le fair qu’il est compatible avec les achats en ligne mais peut-être refusé comme une carte prepaid.

Les cartes de crédit, à paiement différé, Prepaid ou de débit utilisent généralement les mêmes règles que les cartes Bancontact pour le paiement sans contact. Toutefois, si la carte sans contact fonctionne sur la majorité des terminaux de paiement en Belgique, il faut que le paiement avec une carte Visa, Mastercard ou American Express soit activé sur le terminal du commerçant. Cette fonction est souvent soumise au paiement de frais supplémentaires par le commerçant. Raison pour laquelle ce genre d’options est moins disponible dans les plus petits commerces.

Le paiement via smartphones ou montres connectées

Si, pour les points précédents on parlait des moyens de paiement que l’ont pourrait presque qualifier de traditionnels, d’autres moyens ont fait leur apparition depuis plusieurs années.

Payconiq by Bancontact sur smartphone

Depuis plusieurs années, Bancontact a lancé son service de paiement via smartphone.

Les fonctions de Bancontact …

Pour que les fonctionnalités ci-dessus fonctionnent, il faudra lier votre carte bancaire à votre application Payconiq by Bancontact. Cette opération est à ne faire qu’une fois par carte et jusqu’à la fin de la période de validité de celle-ci.

Le fonctionnement depuis 2014 se base sur la lecture d’un code QR. Celui va permettre le paiement via la lecture du code QR sur un site internet, le smartphone d’une autre personne ou encore via un terminal de paiement compatible en magasin. Ce système nécessite une connexion internet sur le smartphone afin de récupérer le montant, le destinataire du paiement et la validation. Chaque paiement devra être validé par le code pin de l’application.

Une nouveauté a fait son apparition fin 2017 avec le paiement sans contact sur les téléphones Android. Le principe est assez simple, votre smartphone aura un fonctionnement similaire à celui de votre carte. Il suffira de rapprocher votre smartphone du terminal pour effectuer le paiement. A l’image des cartes, le code pin sera demandé si le montant dépasse les 25€. Code qui devra être introduit sur votre smartphone et non sur le terminal.

Les fonctions de Payconiq …

La troisième façon de payer est-celle où on scanne un code QR fixe, souvent collé à proximité de la caisse. Ce code QR va nous permettre d’envoyer le paiement au commerçant, il restera toutefois à introduire le montant et, une fois validé, introduire le code pin.

La dernière façon de payer est le paiement entre personnes via la liste de contacts. On choisi une personne ayant cette fonction dans notre liste de contacts et on lui envoi de l’argent. Cette fonction nécessite par contre l’activation du lien entre votre compte bancaire et votre compte dans l’application Payconiq by Bancontact.

Les limites du systèmes sont :

  • Paiement via un QR Code, tout paiement est fait avec l’introduction du code pin.
    • De 0,02€ jusque 250€ pour un paiement entre 2 personnes
    • De 0,02€ jusque 500€ pour un paiement vers un commerçant
    • La limite de 250€ entre 2 personnes ou de 500€ vers un commerçant est également la limite maximale par jour pour toutes les cartes.
  • Paiement via la fonction Payconiq, la limite sera définie en fonction de votre banque.
  • Paiement sans contact : Maximum 25€ sans code pin et maximum 5 paiements sans code pin consécutifs avec un total maximum de 50€. Dès que le montant d’une opération dépasse 25€ ou 5 transactions ou la somme de 50€, le code pin sera exigé. Il faudra alors repasser une seconde fois le smartphone devant le terminal de paiement. Toujours à l’endroit où se situe le logo « onde radio ».

Argenta, Axa Banque, Bank de Kremer, Banque J. Van Breda, Belfius, Beobank, BNP Paribas Fortis, Bpost Banque, CBC Banque, CPH Banque, Crelan, Deutsche Bank, Fintro, Hello Bank, ING Belgique, KBC Bank, KBC Brussels, Keytrade Bank, Nagelmackers, vdk bank

Payconiq by Bancontact
Payconiq by Bancontact

Bancontact dans les applications des banques

Un certain nombre de banques proposent le service Bancontact directement dans leur(s) propre(s) application(s). Toutes n’offrent pas toutes les possibilités.

Par exemple, BNP Paribas Fortis, Fintro, Hello Bank et ING Belgique proposent les options de fonctionnement à base de QR Code directement dans l’application de mobile banking.

Alors que Belfius, CBC Banque, KBC Bank et KBC Brussels, eux, proposent une intégration supplémentaire sur Android avec la possibilité de payer également via NFC.

Les applications des autres banques proposant souvent au mieux simplement un bouton renvoyant vers l’application officiel Payconiq by Bancontact.

Google Pay

En 2017, Google a fait sont entrée sur le marché belge avec sa solution Android Pay. Rebaptisé depuis en « Google Pay », la fonction est tout simplement identique à ce que propose Bancontact sur la plateforme Android avec la paiement sans contact.

Il faut en effet enregistrer une carte de débit ou de crédit compatible avec le service et on peut ensuite payer en magasin. Où se situe la plus value par rapport à l’application Payconiq by Bancontact ? C’est principalement la possibilité de payer dans d’autres pays mais aussi sur des sites internet offrant cette possibilité.

Google Pay n’est compatible qu’avec les Smartphones Android mais permettra également de payer avec le compte Google sur des sites internet compatibles.

Techniquement, Google Pay peut aussi fonctionner sur des montres Android Wear équipé de NFC. Malheureusement cette fonction n’est pas (encore ?) disponible en Belgique.

Actuellement, le service Google Pay est compatible avec les banques belges BNP Paribas Fortis, Fintro et Hello Bank, CBC, KBC et KBC Brussels ainsi que les néo-banques N26, Bunq, Revolut et Monese.

Pour activer le service, le fonctionnement le plus simple est d’installer l’application Google Pay sur son smartphone Android et d’introduire le numéro de sa carte de banque. Après une procédure simple qui variera légèrement entre banques, le service sera activé. Pour certaines banques, une fois l’application de votre Banque installée sur votre smartphone, celle-ci vous proposera d’activer Google Pay.

Google Pay sur le site de Google

Google Pay
Google Pay
Développeur: Google LLC
Prix: Gratuit

Apple Pay

Apple Pay est équivalent aux solutions Payconiq by Bancontact sans contact (Sur Android) et Google Pay. Il suffit de configurer sa carte de banque dans Apple Pay afin de pouvoir payer aussi bien en ligne qu’en magasin.

Double particularité du service; il n’y a pas de limites de paiement car chaque paiement est authentifié par Touch Id (Lecteur d’empreinte) ou Face ID (Reconnaissance faciale). Seconde particularité d’Apple Pay, on peux utiliser une Apple Watch pour payer par NFC.

Par contre, ce service n’est compatible qu’avec les comptes de Aion, BNP Paribas Fortis, Fintro et Hello Bank ainsi qu’avec les néo-banques N26, Revolut, Monese et Bunq.

Pour activer le service, le plus simple est de se rendre dans l’application de sa banque sur son iPhone.

Apple Pay sur le site d’Apple

Fitbit Pay

Depuis quelques mois, deux nouveaux acteurs ont fait leur entrée en Belgique, le premier est Fitbit Pay. Le principe est de rendre votre montre pourvue du NFC compatible avec le paiement sans contact.

L’activation est aussi assez simple; rendez-vous dans l’application Fitbit, encodez les données de votre carte et suivez la procédure vérifiant qu’il s’agit bien de votre carte. Et voilà, c’est activé. Il vous suffit alors d’approcher votre montre d’un terminal sans contact afin de payer avec votre montre.

Cela fonctionne avec les montres connectées aussi bien à des smartphones Android que des iPhone.

Il faudra entrer le code pin sur votre montre dès que le montant dépasse 25€ comme la majorité des autres moyens de paiement.

Ce système est compatible avec les banques BNP Paribas Fortis, Fintro Hello Bank, CBC, KBC et KBC Brussels ainsi qu’il semblerait avec Revolut.

Fitbit Pay sur le site de Fitbit

Fitbit
Fitbit
Développeur: Fitbit, Inc.
Prix: Gratuit
‎Fitbit
‎Fitbit
Développeur: Fitbit, Inc.
Prix: Gratuit+

Garmin Pay

Le second entrant depuis quelques mois est Garmin Pay. Tout comme Fitbit Pay, il s’agit d’ajouter la fonction de paiement sans contact aux montres de marque Garmin.

L’activation est assez simple, rendez-vous dans l’application de votre montre sur votre smartphone pour activer le service en encodant les informations de la carte et suivez le processus de vérification.

Le fonctionnement est, lui, légèrement différent. A savoir que vous devez encoder au moins une fois par jour votre code pin ou après avoir remis votre montre. Vous pourrez ensuite faire tout les paiements que vous voulez jusqu’à ce que la journée soit passée ou que vous retiriez votre montre de votre poignet.

Ce système est compatible avec les banques BNP Paribas Fortis, Fintro Hello Bank, CBC, KBC et KBC Brussels

Garmin Pay sur le site de Garmin

Garmin Connect™
Garmin Connect™
Développeur: Garmin
Prix: Gratuit
‎Garmin Connect™
‎Garmin Connect™
Développeur: Garmin
Prix: Gratuit

Le futur ?

Dur de dire ce que nous réserve réellement le futur, verrons-nous de nouveaux acteurs apparaitre en Belgique tels que Samsung Pay, Huawei Pay ou même Facebook Pay ?

Est-ce que des fonctionnalités telles que la lecture d’empreinte feront leur apparition sur Android que ce soit pour Android Pay ou Payconiq ?

Et enfin, verrons-nous Apple ouvrir le système de NFC à d’autres systèmes ? Il reste énormément d’améliorations possibles que ce soit avec les acteurs existants ou de nouveaux.


Jonathan Estevez

J’aime les nouvelles technologies, au point d’avoir fait de ma passion mon métier en étant « System Administrator ». Ma vie en Hastag ? #Geek #ICT #Telecom #Mobile #Smartphone #4G #Android #iOS #Windows #MacOS #Belgium #Brussels

0 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :