Browse Category

Perso

Choisir, c’est renoncer. Le dur choix d’une smartwatch

Depuis le début de l’année, je m’intéresse un peu plus au marché des Smartwatch compatibles avec mon smartphone Android. Le choix est malheureusement assez limité si on veut du matériel récent et qui donc sera maintenu à jours plus d’une année.

Après recherches, j’ai fini par en sélectionner 3 :

La raison est que chacune possède des caractéristiques que je recherche. Mais comme le titre de l’article vous le laisse penser, elles ne les possèdent pas toutes. Keep Reading

Bpost et l’e-commerce – Humeur

Avec les années, bpost avait réussi à me conquérir comme client pour ma réception de colis. Que ce soit en Belgique ou via leurs réseaux internationaux de partenaires. Un rapport qualité/prix qui était vraiment idéal. Certes, dès fois la boutique ne m’offre pas d’autres choix, mais il m’est arrivé à plusieurs fois de commander sur une boutique ou de justement ne pas commander sur une boutique à cause de la société chargée de la livraison. Keep Reading

Un article sur la STIB de la RTBF peu fiable

Aujourd’hui, j’ai découvert avec stupeur un article de la RTBF parlant de l’historique des lignes de la STIB depuis le début des années 2000. Si le début parle des décisions prises par le gouvernement récemment, la seconde partie relate l’histoire de la création et de la suppression des lignes sur la période de 2000 à 2015. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a un grand nombre d’erreurs. Keep Reading

Pas de chance avec les trains à Mons

Depuis le changement d’horaire de décembre 2015, les liaisons en train de et vers Mons semblent être une des plus problématiques. Avec les trains en retard pouvant aller à plus d’une heure, les trains supprimés, le confort minimal avec des trains n’offrant pas le nombre de places normales sans oublier les problèmes de personnels ou de matériels.

Keep Reading

Un nouveau design pour le blog

J’ai hésité pendant de longs mois. L’hésitation se faisait entre un blog plus complet avec des colonnes, des menus et des informations partout ou plutôt choisir un modèle avec un design plus simple. Ce modèle va permettre de se concentrer sur le contenu avant tout.

Vous avez le résultat devant vous, j’ai fait le choix du minimaliste. Les statistiques de visites m’ont fait comprendre que les gens iront plus visiter en fonction des liens internes à l’article que tout ce qui l’entoure.

Ma ligne éditoriale a également déjà fortement évoluer. Je me concentre plus sur certains thèmes avec toutefois la liberté accordée à certains vendredi avec un article plus subjectif. Le but du blog reste par contre le même, expliquer des choses moins connues ayant un impact sur le quotidien avec une petite touche belge.

Le site a aussi enfin un logo, réalisé par Jessica Dussart (@g6kd) qui réalise également la majorité des illustrations de mes articles. De quoi rajouter un peu de couleur sur le site.

Bonne visite sur le blog.

iOS7 : je t’aime, moi non plus

iOS 7 arrivera sur les iDevices le 18 septembre, mais la version gold master est disponible depuis le 10 septembre. Je l’ai donc installée sur un iPad mini avec une mise à jour depuis iOS 6.

La gold master est la première version d’iOS 7 telle qu’elle sera visible par les utilisateurs finaux, et non plus les développeurs et autres iBidouilleurs. De quoi parler réellement de ce que j’aime et ce que j’aime pas dans cette nouvelle version.

IMG_0026J’aime

… la nouvelle version de l’écran de verrouillage et surtout de l’affichage des notifications. Trois pages sont maintenant dédiées aux différents types de notifications? Via un calendrier, via une liste et les notifications manquées.
Fini la petite barre pour déverrouiller et bienvenu au déverrouillage sur toute la surface de l’écran.

IMG_0034Je n’aime pas

… l’affichage des dossiers d’applications sous iOS7. Chaque dossier est limité à 9 applications par page. Mais par contre, 135 applications peuvent être mises par dossier, ce qui fait 15 pages.
Malheureusement, le type d’affichage choisi laisse un grand vide. Un aspect plus beau, mais qui implique une perte d’énergie pour avoir accès aux applications suivantes.

IMG_0036J’aime

… les nouvelles fonctionnalités liées à l’App Store sous iOS7. Fini de devoir vérifier les mises à jours régulièrement, et surtout de devoir noter quelque part quelles applications a été mises à jour.
L’App Store permet dorénavant de mettre à jour automatiquement les applications, et garde en plus un historique des mises à jour récentes avec la date.

IMG_0039Je n’aime pas

… la distinction entre les applications « iOS 6 » et « iOS7 » concernant l’intégration dans le système.
Le clavier s’affiche à l’ancienne sur les applications non encore optimisées iOS7 et le nouveau sur celles qui le sont déjà. Ce qui donne un effet bizarre. Sans oublier le clavier encore différent pour les applications « iPhone ».

iOS7 - Flickr - iPhoneJ’aime

… l’affichage des applications iPhone sur iPad qui est dorénavant en standard agrandies, mais en ayant éliminé l’effet de pixelisation.
Flickr par exemple affiche dorénavant les photos avec une meilleure résolution malgré que l’application soit iPhone uniquement. De quoi diminuer la frustration d’avoir des applications qui ne sont pas disponibles au format iPad.

Je n’aime pas

iOS_weather… l’absence d’une application météo officielle sur iPad alors qu’une existe sur iPhone. Mais heureusement ce problème se règle vite en allant sur l’App Store. Mais la seule ayant un beau look pour moi est celle de Yahoo et n’est également pas disponible au format iPhone.

iOS 7J’aime

… cet aspect général de légèreté et qui se limite à l’essentiel. Fini toutes les fioritures graphiques inutiles qui prennent énormément de place et surtout qui agrippent les yeux lors d’un balayage d’écran.

Un beau 100ème tour de France

Après 3 semaines, 21 étapes, 13 vainqueurs d’étapes différents, 5 porteurs de maillots jaunes, le 100e tour de France de vélo se termine.

La RTBF sur ce tour de France

La première chose, c’est bien sur le plaisir le tour devant ma TV sur la RTBF. Avec Rodrigo Beenkens, une sacrée référence, mais aussi un vrai journaliste. On apprend de belles choses que ce soit actuel ou historique. Il ose mouiller sa chemise et n’a pas peur de revenir sur de mauvaises informations. Sans oublier le consultant qui l’accompagnait, Cyril Saugrain, un ancien coureur cycliste français qui apporte ce vécu nécessaire dans ce genre de commentaire. Sans oublier bien sur les autres membres de l’équipe.

Christopher Froome

Maillot_JauneVoilà plusieurs années qu’on n’avait pas eu un aussi beau vainqueur avec une vraie course. On dira probablement dans le futur que le tour était déjà jouer après la 8e étape. Mais au final, il a dû se battre. On l’a vu aussi souffrir et même un peu perdre. Sans oublier qu’il a toujours été aux interviews. Peut-être un des premiers vainqueurs que j’apprécie.

Certes il y a cette polémique autour d’un possible dopage. Mais cela devient accessoire quand la course est aussi belle. Le futur nous dira ce qu’il en est de toute façon.

Sans oublier qu’il a toujours été très reconnaissant du travail de ses coéquipiers et surtout de Richie Porte.

Nairo Quintana

Maillot_BlancMaillot_PoisCe jeune colombien est probablement le représentant des nouveaux coureurs. Ils ont du panache, ils se battent et n’abandonne jamais. Sans oublier qu’il décroche quand même pour son premier tour, une seconde place, le classement de meilleure jeune et surtout le classement de la montagne. Nous avons enfin un vrai vainqueur de montagne, pas un coureur de dos d’âne comme certains lors des dernières années

Les bons moments

Maillot_Vert

  • J’ai aimé cette nouvelle génération qui a eu sa chance cette année.
  • De vraie étape disputée, malgré un tour joué très tôt virtuellement, le maillot jaune a été attaqué.
  • De beau geste de certains coureurs, on retiendra celui de Voigt avec le bidon et le petit garçon.
  • Ce beau spectacle offert avec cette dernière étape et donc du tour en soirée.
  • Je ne pourrais pas finir cette liste sans parler de Sagan qui aime faire le show.

Les mauvais moments

  • Le plus fort, mais surtout le dernier, est le geste de Pierre Roland dans l’avant-dernière étape du tour avec Anton.
  • L’inconstance dans tout ce qui est traitement des coureurs. Un traitement trop à la tête du client. Mais est-il humain de faire autrement ?
  • Cet esprit trop franco-français dans certaines choses.
  • Le dispositif de France-Télévisions qui laisse parfois à désirer. De mauvais suivis et surtout des interviews qui datent d’une autre époque.

iPhone, iPad & iPod ont en commun iOs, un système d’exploitation facile mais fermé

On parle beaucoup ses derniers temps de la guerre entre systèmes d’exploitation sur plateforme mobile. Nous avons : iOS, qui équipe les produits Apple, Android qui équipe maintenant 70% du marché, Windows Phone de Microsoft, ainsi que d’autres, beaucoup plus récents, voire en projet, tel que BlackBerry, Tizen, Firefox OS et Ubuntu Phone.

Chaque produit à sa spécificité et une direction particulière même si chaque OS se dit universel. Pour développer mon idée, je vais parler au travers d’une série d’articles d’un point fort et des points faibles dans mon cas de chaque système d’exploitation.

Le premier est consacré à iOS, le système d’exploitation d’Apple.

iOS

Sorti sur le premier iPhone en juin 2007, il équipe depuis aussi les iPad et iPod.
Ce tout nouveau système d’exploitation a été le signal de départ pour une nouvelle ère de mobilité. Il ne contenait pas forcément de grandes nouveautés, par contre il était le premier à les rassembler en un seul produit et à le faire connaitre au grand public.

Le point fort d’Apple vient probablement de ce qui en fait un succès, du bon matériel avec un logiciel taillé sur mesure. Apple peut se permettre d’avoir, sur papier, une puissance plus faible, cette intégration inversera grandement la puissance relative que vivra au quotidien l’utilisateur. Mais cela est pourtant aussi un point faible, Apple étant le seul constructeur à vendre du matériel compatible iOS, les clients se voient obliger de suivre la direction qu’impose Apple, au risque de perdre tous ses achats sur l’App Store en passant sur une autre plateforme.
Cette approche du marché de la part d’Apple leur permet d’avoir une main mise complète sur l’appareil, ils peuvent alors bloquer des fonctionnalités justes parce qu’ils ont envie. Le dernier exemple en date est la 4G, ils ont fait le choix de ne délivrer qu’une partie du spectre de la 4G matériellement, mais aussi de n’ouvrir la 4G que sur certains réseaux pour des raisons pas toujours très claires.
Il y a toutefois encore un point assez positif de cette gestion, les mises à jour sont déployées de façon globale. Tout le monde en même temps et sur tous les iDevices. Même si les modèles plus anciens n’ont pas forcément toutes les dernières nouveautés. Bien sûr comme toute autre marque, il arrive un moment ou ils ne sont plus mis à jour.

Dans l’optique de faciliter l’usage, Apple met en avant la sécurité de son environnement. Ils autorisent l’installation d’application venant exclusivement de l’App Store. Toutes les applications sont ainsi vérifiées et celle ayant un problème avec la charte ne sont pas autorisée. Cette charte comprend deux groupes de motifs de refus : ceux où la sécurité des données de l’utilisateur peut-être compromit et ceux où il pourrait poser des problèmes à Apple suivant leur code de bonne conduite. Pas d’application rentrant en concurrence avec un des leurs, ceux n’utilisant pas certaines de leurs technologies telles que l’achat in app ou encore ceux ayant un contenu qui ne leur plaisent tout simplement pas. Mais un des buts est aussi d’être l’unique moyen d’installer des applications, et dans le cas d’une application payante, prélever 30% du prix de vente, argent utilisé entre autres pour payer les gens derrière le processus de validation.

La force des produits iOS étant sa facilité d’utilisation, la logique utilisée sur tous les produits reste toujours la même, ainsi que dans toutes les applications du système. L’accès aux menus, aux réglages ainsi qu’aux interfaces communes. Mais cette harmonisation à un point faible, les contraintes graphiques et techniques limites en partie l’innovation et la différenciation entre applications.

Pour continuer à rendre tout facile à n’importe qui, Apple sort de nouvelles technologies propriétaires. On retient par exemple la connectique telle que le câble de connexion lightning, la technologie de diffusion de musique Airplay, ou encore l’impression facile via Airprint. Mais voilà, en faisant ça Apple s’isole du reste du monde informatique. Chaque technologie a souvent une version déjà harmonisée, mais avec une finition moins grande. Ce qui rend leurs utilisations bien plus difficiles. Le second point est qu’en utilisant des technologies ouvertes, Apple ne pourrait pas imposer un cahier des charges important tout en revendant des licences aux produits tiers sélectionnés.

 Prochain épisodes : Android

Sherlock Holmes – Le film

Des films, j’en vois une dizaine en moyenne par mois au cinéma. Mais celui-ci, je l’attendais depuis pas mal de temps déjà. Sherlock Holmes, le film, en version récentes avec le style « English » mais les effets du 21ème siècle. Le résultat est tout simplement magnifique.

Keep Reading

Go to New-York

Ce 17 décembre était ma date de départ pour quelques jours à New-York … ou Big Apple.

Un départ vers 12h de Brussels Aiport avec le vol DL141 de Delta Airlines. Une arrivée à 13h45 à JFK. Le voyage fut agrémenté de quelque turbulence, mais malheureusement rien de comparable à Walibi. Au niveau du service à bord, 2 « repas » et plusieurs passage pour les boissons. Par contre, on repassera pour le fantasme des hotesse de l’air … sympa mais agée. Heureusement, il y avait d’autre passagère pour la belle vue =)

IMG_5299

Une fois à JFK, débarquement, passage par la douane, récupération des bagages et enfin direction l’Airtrain. Une navette automatique reliant les différent terminaux aux stations de métro et de train à proximité de l’Aéroport.

Grâce aux train de la compagnie Long Island Rail Road, il nous faudra 20 minutes pour rejoindre le quartier de l’Hôtel. 15 minutes plus tard, nous y sommes.

La première soirée se fera rapide avec un petit tour dans Manhattan avec les vieilles stations de métro et les fameux building et autres bâtiments imposants.