5 mois de galère avec Proximus enfin réglés

Pour ceux ne suivant pas mon blog ou n’ayant pas lu mon précédent article Client galérien chez Proximus, je résume rapidement la situation avec Proximus.

En septembre 2017, je m’inscrit chez Proximus. L’installation se fait le 13 novembre 2017. C’est là que mes problèmes commencent. D’abord, des services annexes qui ne sont pas disponibles (ceux nécessitant un login MyProximus). Puis des factures que je ne reçois jamais vu qu’elles ne sont jamais faites. Ensuite des commandes faites en boucle pour tenter de réguler la situation et on fini après plus de 2 mois avec des factures qui ne sont pas encore correctes et des services comme Proximus TV via internet qui n’est toujours pas disponible. Et je passe les soucis des services du Mobilus souffrant aussi de limitations.

Je finis par décider de les quitter pour partir chez Voo, voir mon article Passage chez Voo à ce sujet.

Mais c’était sans compter sur des problèmes administratifs qui allaient continuer par la suite. Je conçois qu’il faut un peu de temps pour que la désactivation soit complète et que le remboursement de l’abonnement payé par avance soit mis en note de crédit, ce qui aura pris un bon mois quand même. Par contre, là où ça a été un vrai bazar, ce fut la désactivation du Mobilus. Le numéro est passé chez Voo mais pourtant Proximus continuait à facturer l’abonnement. J’ai passé plus de 2 mois via Twitter à faire des échanges pour finir par réellement avoir cet abonnement désactivé.

Voici les étapes :

  1. Faire annuler la facture de janvier pour le Mobilus
  2. Faire annuler la facture de février et insister pour que la désactivation soit bien effective dans leurs systèmes.
  3. Envoyer une facture du nouvel opérateur prouvant que le numéro est bien passé à la concurrence via le système de portabilité.
  4. Attendre le cycle de facturation suivant afin d’avoir la note de crédit complète après correction pour la partie de décembre après la date de fin de contrat ainsi que les mois facturés’par erreur pour le Mobilus en janvier et février.
  5. Une fois la note de crédit reçue, demander à Proximus de rembourser sur mon compte bancaire le montant de la note de crédit.

J’aurai été client 2 mois, mais j’aurais galéré 3 mois en plus pour enfin être tranquille.
Pour ma part, Proximus c’est fini pour longtemps à moins d’y être forcé sous la contrainte ou qu’on me prouve que l’administration ait vraiment évolué, car c’est bien là que se situe le plus gros du problème.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.