La sécurité des comptes sur internet : validation en deux étapes

Ernest-Regular_il suffit de lire la presse pour se rendre compte du nombre croissant de piratages de sites et de comptes. Si pour la partie piratage de sites les possibilités de protection se limitent à ne pas utiliser un service, en ce qui concerne le piratage de compte par contre, il existe des techniques permettant au moins de limiter ce piratage et surtout l’impact de celui-ci.

La technique va consister à utiliser un système permettant de valider votre identité. Un mot de passe étant trouvable au hasard ou via le phishing. La double vérification se basera sur la génération d’un code à usage unique envoyé par SMS, par mail ou généré par une application sur votre smartphone à l’image des systèmes mis en place par les banques avec leur digipass. (suite…)

Facebook se rend inutile

Facebook, le réseau social coté en bourse ayant plus d’un milliard d’utilisateurs. Ce fameux réseau social voulant rassembler famille, amis et collègues. Le réseau connu par son pouce vers le haut signalant des « j’aime ». Malgré son caractère fourre tout, Facebook était à l’origine un très bon outil. Il permettait de Lire la suite…

La fin du RSS ? Pas pour moi !

Avec la disparition de Google Reader, un grand nombre de personnes écrivent que c’est la fin du RSS qui pousse en partie Google à supprimer le service. Certes, demander à n’importe qui ce qu’est le RSS. Peu sauront ce que c’est, et encore moins l’utilisent consciemment ou non. Mais une phrase bien Lire la suite…

Facebook, la légende des messages visible par tous

Facebook à toujours eu un problème concernant la vie privée, entre le complexité des mécanismes pour la gérer, et les erreurs de communications. Des petits « malins » surfent donc sur la vague en faisant circuler sur ce réseau, divers légendes ou « hoax ».

La dernières qui prends de l’ampleur est la suivante :

Bonjour, mes amis FB: Je veux rester connectée en PRIVÉ avec vous.

Cependant, avec les changements récents dans FB, le «public» peut maintenant voir l’ activité sur n’importe quel mur. Cela se produit lorsque un ami clique « j’aime » ou « commentaire » automatiquement, leurs amis voir nos messages aussi. Malheureusement, nous ne pouvons pas modifier ce paramètre par nous-mêmes parce que Facebook a configuré de cette façon.

S’IL VOUS PLAÎT placez votre souris sur mon nom ci-dessus (NE CLIQUEZ PAS), une fenêtre va apparaître, maintenant déplacez la souris sur « AMIS » (également sans cliquer), puis vers le bas sur « Paramètres », MAINTENANT CLIQUEZ et une liste apparaîtra. décochez »COMMENTAIRES & J’AIME « et aussi « PHOTOS ». En faisant cela, mon activité auprès de mes amis et ma famille ne seront plus rendues publiques.

Maintenant, copiez et collez ceci sur votre mur. Une fois que je verrais ceci affiché sur votre page, je vais faire la même chose.

 Que cache en faite ce message, et que va-t-il provoquer ? (suite…)

Bloquer Facebook Messenger Windows par GPO

Dans la majorité des entreprises, le contrôle strict des applications installées est nécessaire. Pour des raisons de licences, d’uniformisation, de sécurité ou de politique propre à cette entreprise.

Hors, de nos jours, même en ne donnant pas les droits d’administrateurs aux utilisateurs, ceux-ci sont capables d’installer diverses applications dans leurs propres profiles, comme par exemple Google Chrome, Dropbox ou Messenger pour Windows de Facebook. Une des solutions possibles est dès lors de bloquer l’exécution de l’application via le déploiement de profils de sécurité par GPO. D’autres solutions sont envisageables comme le blocage de l’installateurs de l’application ou en bloquant toute applications ne se trouvant pas dans des endroits autorisés.

(suite…)

Tweetdeck : intégration de Facebook

Les utilisateurs de Twitter connaise peut-etre le client Tweetdeck. Il s’agit d’une « application » tournant sous Adobe Air, et donc multiplateforme, offrant la possibilité de suivre son fil Twitter, avec notifications de nouveau message. Les concepteurs ont annoncé une pre-release (v0.24.1) offrant le support de Facebook. La nouvelle page d’accueil de Lire la suite…