Browse Tag

Facebook

La sécurité des comptes sur internet : validation en deux étapes

Ernest-Regular_il suffit de lire la presse pour se rendre compte du nombre croissant de piratages de sites et de comptes. Si pour la partie piratage de sites les possibilités de protection se limitent à ne pas utiliser un service, en ce qui concerne le piratage de compte par contre, il existe des techniques permettant au moins de limiter ce piratage et surtout l’impact de celui-ci.

La technique va consister à utiliser un système permettant de valider votre identité. Un mot de passe étant trouvable au hasard ou via le phishing. La double vérification se basera sur la génération d’un code à usage unique envoyé par SMS, par mail ou généré par une application sur votre smartphone à l’image des systèmes mis en place par les banques avec leur digipass. Keep Reading

Facebook se rend inutile

Facebook

Facebook, le réseau social coté en bourse ayant plus d’un milliard d’utilisateurs. Ce fameux réseau social voulant rassembler famille, amis et collègues. Le réseau connu par son pouce vers le haut signalant des « j’aime ».

J'aime

Malgré son caractère fourre tout, Facebook était à l’origine un très bon outil. Il permettait de rester en contact avec sa famille, ses amis ou d’anciens camarades de classe. Ensuite sont venues les pages pour les comptes impersonnels. Mais avec le temps, un certain nombre de changements l’ont rendu bien moins utile. Je vois pour ma part deux principales raisons. Le design du site pour les pubs et les filtres pour nous présenter les informations que l’on veut.

Le design du site

Facebook a depuis sa création connu un grand nombre de mutation graphique. Si les améliorations apportées aux sites ont été agréables. Il faut bien avouer que les dernières adaptations ont eu comme but de mieux vendre du contenu payant. Que ce soit les actualités sponsorisées ou via l’affichage de publicité.

Facebook a annoncé au printemps 2013, une refonte du fil d’actualités. Cette nouvelle version nommée newsfeed n’est pourtant toujours pas accessible à la majorité des utilisateurs. Pourtant certains changements y sont fort agréables d’après ce que montre la présentation. Même si l’entrée en bourse de Facebook risque de ne rien arranger à la recrudescence de publicité sur le portail.

Les filtres

Le plus gros point négatif est probablement la mise en place d’un grand nombre de filtres par le portail. Si les premiers sont ceux que nous gérons nous même, les seconds sont des filtres « intelligents » qui ont pour but de nous montrer que ce qui nous intéresse… enfin normalement.

Ces filtres intelligents se basent sur les interactions que vous avez avec vos amis et les différents pages que vous aimez pour afficher ce qui pourrait potentiellement vous intéresser. En exagérant à peine, si vous n’aimez jamais le statut d’une personne, vous aurez rapidement plus aucune nouvelle de cette personne via Facebook, sauf en allant sur son profil. La même chose avec les pages que vous aimez.

Avec un aspect supplémentaire, les articles sponsorisés. Ainsi un élément mis sur Facebook ne sera jamais vu par toutes les personnes qui aiment la page ou qui sont amies avec la personne. Seule une partie le verra dans leur fil d’actualités. Pour toucher la majorité des utilisateurs, les personnes devront payer pour apparaitre dans le fil d’actualités.

Si l’aspect monétaire est probablement un bon moyen de monétiser l’utilisation du réseau, le faite qu’un utilisateur ne puisse pas à coups sûrs voir toutes les publications est dans mon cas un gros problème, vous risquez à tout moment de louper une information pouvant être intéressante.

Comment je fais ?

Si à un moment j’avais abandonné l’usage de fil RSS et la visite directe des sites. Ce n’est maintenant plus le cas, j’utilise à nouveau énormément les RSS via feedly que je consulte principalement sur ma Nexus 7.

Ensuite, j’ai créé une liste spéciale sur Twitter qui s’affiche dans une colonne séparée de mon Tweetdeck pour suivre des comptes de société. Régulièrement, les informations présentes sur Facebook le sont aussi sur le compte Twitter de la société avec un lien vers la page Facebook ou mieux encore directement sur le site.

Dans certains cas, les sociétés ont été jusqu’à créer une page sur Google+, qui là ne filtre pratiquement pas, au pire je dois me rendre sur l’onglet page pour avoir les news. Cela reste qu’une seule page à visiter, et pas des dizaines.

D’ailleurs les personnes me suivant sur Facebook l’ont sans doute remarqué, à part l’envoi de lien vers mes articles, je ne mets pratiquement plus rien dessus. La raison n’est que j’y vais pratiquement plus du tout non plus. Mais je vous rassure, je vis encore très bien. Twitter ayant dans un sens pris le relais.

Nettoyer vos applications Facebook

FacebookAvec le temps, vous vous inscrivez à un grand nombre d’applications Facebook. Que ce soit des jeux, des applications sur vos smartphone ou tablette ou sur des sites internet. Il arrive un moment où vous n’utilisez plus cette application, parce que vous n’en avez plus l’utilité, vous n’avez plus confiance… mais malheureusement ne plus l’utiliser ne suffit pas. Dans la majorité des cas, vous avez permis à l’application de se connecter à votre « compte » Facebook sans que vous ne fassiez une manipulation, et souvent sans même le savoir.

Un nettoyage s’impose afin d’empêcher un problème, que cela soit un simple bug ou un « piratage » de votre compte par une application compromise.

Supprimez l’autorisation ne va pas supprimer les informations déjà en possession de l’application, ou alors très rarement.
L’avantage : vous pouvez supprimer un accès et le mettre ensuite sans rien perdre.
Le désavantage : l’application détient peut-être déjà beaucoup (trop ?) de donnée.

Voici la procédure pour nettoyer vos applications Facebook

1. Connectez-vous sur votre Facebook. Aller en haut à droite sur la roue dentée afin d’ouvrir le menu de paramètres.

Facebook — Nettoyer vos applications — Paramètres

2. Cliquer sur « Compte » afin d’entrer dans vos paramètres.

Facebook — Nettoyer vos applications — Compte

3. Dans le menu de gauche, sélectionner « Applications »

Facebook — Nettoyer vos applications — Applications

4. Vous vous retrouvez maintenant devant une liste reprenant toutes les applications auxquelles vous avez autorisé divers accès. N’oubliez pas de cliquer sur « Affichez toutes les applications » 😉

Facebook — Nettoyer vos applications — Paramètres des applications

5. Repérez dans la liste ceux que vous utilisez constamment, et supprimez toutes les autres.

Pour supprimer tous les droits donnés à une application, vous devez ensuite cliquer sur « modifier » à droite du nom dans la liste, ensuite en dessous sur « supprimer l’application ».

Facebook — Nettoyer vos applications — Supprimer l'application

5 bis. Il est également possible de supprimer l’application avec la croix située à droite dans la liste des applications
supprimer_facile

Lien utile

La fin du RSS ? Pas pour moi !

Avec la disparition de Google Reader, un grand nombre de personnes écrivent que c’est la fin du RSS qui pousse en partie Google à supprimer le service.

Certes, demander à n’importe qui ce qu’est le RSS. Peu sauront ce que c’est, et encore moins l’utilisent consciemment ou non.

Mais une phrase bien connue est « Je ne suis pas tout le monde ». Rien ne me permet pour l’instant de remplacer ma façon de consommer l’information.J’aime lire les titres, et seulement lire les détails si l’envie s’en fait sentir. Ensuite, je ne veux pas de commentaire inutile dans un premier temps. Le RSS est parfait pour ça. Pourtant, on essaye de me faire passer à d’autres moyens.

Twitter

Ce réseau social pourrait être un bon remplaçant en théorie, malheureusement en pratique ça ne l’est pas. D’abord parce que tous les sites n’ont pas forcément un compte Twitter. Ensuite parce que tous les sites n’ont pas forcément un compte dédié à l’actualité. Vous avez soit un compte personnel où sont aussi publiées les nouvelles. Ou alors , ils ont un compte qui sert aussi bien à l’actualité du site qu’à la relation avec les visiteurs ou à la retransmission d’information.

Facebook

Le plus gros réseau social pourrait être aussi une alternative. Grâce au système de page, beaucoup de sites en ont une. Mais ici aussi, ce n’est pas forcément tous les sites qui publient les actualités sur une page. De plus, les règles de Facebook font que nous n’allons voir que 20% des publications. Sauf si ceux qui publient payent. Autant dire que le système n’est pas optimal pour être sûr de ne rien manquer. Sauf aller explicitement sur la page, mais là autant aller sur le site directement.

Google+

L’alternative de Google reste son propre réseau social. Mais ils ont encore un grand problème, rien ne permet encore de publier automatiquement sur le site. Autant dire que peu de sites publient directement leurs informations sur le réseau.

Mon système

Avec la disparition de Google Reader, et de ses applications mobiles. J’ai décidé de prendre Feedly. Un système ayant une interface assez « spéciale ». Mais qui me permet de continuer de consommer de la même façon. Sans rien rater des quelques sites que je souhaite suivre. J’utilise en parallèle les réseaux sociaux pour découvrir de nouveau site ou lire sporadiquement sur d’autres sujets.