Les applications pour remplacer les SMS

La fête de Noël commence à le confirmer, l’ère de l’après-SMS commence. Diverses solutions sont déjà présentes.

WhatsApp

WhatsAppL’application remplaçante des SMS, probablement la plus connue, est WhatsApp. Ils viennent d’ailleurs d’annoncer avoir dépassé les 400 millions d’utilisateurs. Le fonctionnement est très simple, il recherche les contacts de votre liste de contact qui utilisent également WhatsApp et les affichent comme contact potentiel.

Cette application est disponible sur grand nombre de plateformes : Android, iOS, Windows Phone, BlackBerry, Symbian et les Nokia S40. Mais se limite aux smartphones.

Application gratuite, elle nécessite toutefois un abonnement à 1 € par an, la première année étant gratuite.

Outre l’envoi de messages textes avec les smileys, l’application supporte l’envoi de photo, de vidéo, de fichier audio, de carte de contact et de localisation. Le tout est lié à deux niveaux de confirmation, celle de la bonne réception par le serveur de WhatsApp, et ensuite la réception par le destinataire. Mais pas de confirmation de lecture.

Skype

SkypeMettre Skype dans cet article est probablement limite. Pourtant le client a un grand nombre d’arguments pour lui.

Le premier est sans doute la compatibilité avec un grand nombre d’équipements :

  • Les ordinateurs avec Windows, Mac OS ou Linux.
  • Les smartphones sous Windows Phone, iOS, Android ou BlackBerry.
  • Les tablettes sous Windows 8 RT, iOS, Android et même Kindle HD.
  • Les télévisions d’un grand nombre de marques (SmartTV ou via un boitier).
  • La console de jeu Xbox 360 et Xbox One.
  • Sans oublier la PS Vita et un certain nombre de téléphones fixes « Skype ».

La compatibilité est avant tout pour la voix et la vidéo. Toutefois la majorité des clients supportent la fonction chat, ainsi que l’envoi de fichier.

Mais la mise en contact est bien plus compliquée, les utilisateurs doivent s’inviter et accepter la demande. Ce qui limite grandement l’utilisation même si un système de recherche existe pour aider à la mise en contact des utilisateurs.

Viber

Viber

Viber serait plus un système équivalent à Skype sur mobile, mais avec toutes les fonctionnalités et la facilité d’un WhatsApp.
Il combine les fonctions d’envoi de message texte avec smiley et stickers, aux fonctions de voix et de vidéo sur IP. Tout en permettant l’envoi de photo, de fichier audio, de la localisation et de gribouillage.

Outre une compatibilité avec la majorité des OS pour smartphones (Android, iOS, Windows Phone, BlackBerry, Bada, Symbian et Nokia S40), l’application existe également en modèle pour tablette (Android et Windows 8) et pour ordinateur (Windows et Mac OS). Le système se base sur le numéro de téléphone du smartphone pour connecter le compte.

Grand avantage, il supporte plusieurs clients en même temps et permet de suivre une conversation en passant d’un client à l’autre.

Messenger (Facebook)

Messenger

Le réseau au milliard d’utilisateurs a depuis très longtemps un système de messagerie intégré à son site.

D’évolution en évolution, le système s’est pourvu de sa propre application sur Android et iOS. Mais les autres systèmes d’exploitation ne sont pas laissés à l’abandon. Une grande partie des fonctions sont intégrées à l’application Facebook sous Windows Phone, BlackBerry et certains téléphones « bas de gamme ». Sans oublier la version web, l’application pour Windows, l’application Modern UI pour Windows 8 ou encore le « plug-in » Messenger pour Firefox.

L’envoi de texte, de smiley, de petit message audio et d’image est au rendez-vous.

Le système se base sur les amis de Facebook comme contacts potentiels.  Il s’agit avant tout d’un bon complément du réseau social dans sa recherche de tout centraliser. Mais le déclin que semble subir le réseau et sa relative fermeture en sont deux points négatifs.

Line

Line

Ce client d’origine japonaise est souvent connu pour ses fameux « stickers ». Mais l’envoi de message texte avec smiley est également possible, tout comme l’envoi de photos, de vidéos, de messages audios, de la position, ou de contacts. Sans oublier les possibilités de voix sur IP.

Line est un environnement complet, et des applications existent à côté sur certaines plateformes. Telle que « Line Camera » qui permet de réaliser des photos avec des effets ou des petits montages.

Le client est compatible principalement avec les smartphones sous Android, iOS, Windows Phone, BlackBerry et Nokia Asha. Mais un client est aussi disponible pour les ordinateurs sous Windows, Windows 8 ou Mac OS. Le client PC pourra tourner en parallèle du client pour smartphone. De quoi permettre le passage en plein milieu d’une conversation sur le smartphone par exemple.

La connexion entre utilisateurs se fait soit via la reconnaissance du numéro de téléphone soit via un id que les utilisateurs s’échangent.

ChatON

ChatON

Le premier constructeur de smartphone en volume a sa propre plateforme. Samsung a lancé il y a déjà quelques années ChatON. Disponibles uniquement sur ses propres téléphones au départ, ils ont depuis lancé des applications sur les différents marchés d’applications pour les plateformes mobiles Android, Windows Phone, iOS, bada. Ou sur les ordinateurs sous Windows 8 ainsi que via tous les navigateurs du marché sur la version web.

La particularité du système est d’avoir un double moyen de trouver ses correspondants. À l’aide du numéro de téléphone sans aucune manipulation, ou via un id qui n’est autre que l’adresse mail d’un compte Samsung.

L’application permet  l’envoi des traditionnels messages au format texte avec smiley. ChatON permet l’envoi de stickets, d’image animée, de photo, de vidéo et de message audio, mais aussi de contact, d’événements de calendrier, de la localisation et même de fichier.

iMessage

Messages

Apple propose sa propre solution de remplacement de SMS. Le système est directement intégré à iOS. L’application qui gère les SMS permet d’envoyer directement des messages écrits, mais aussi des photos et des vidéos via message. C’est le système qui déterminera si le message sera envoyé par SMS ou via iMessage. Un moyen facile et transparent pour les utilisateurs.

Toutefois, deux points négatifs. Le premier est qu’il se limite aux utilisateurs iOS. Mais cette relative transparence diminue l’aspect négatif.
Le second est que si le correspondant utilise iMessage que sur un iPad ou sur un Mac, il ne réceptionnera pas forcément aussi vite le message que via un SMS.

Hangouts

Hangouts

Google a pour sa part choisi de moderniser son vieillissant Google Talk. La solution est Hangouts, qui permet outre l’envoi de message texte avec smiley, l’envoi de photo et de la localisation.

Disponible en natif sur les produits Android, l’application est également disponible pour iOS ainsi que via un plug-in pour Google Chrome. D’autres clients alternatifs permettent une utilisation sur la majorité des plateformes.

Sur la dernière version d’Android, Hangouts est tout simplement le client par défaut pour les SMS et MMS (Gamme Nexus). Mais à la différence d’iMessage, Hangouts sépare en deux fils les SMS et les messages via Hangouts. Toutefois via la version internet, outre l’envoi de texte et smiley, le système permet l’envoi de photo et de la localisation.

Le système permettra en plus de passer d’un dispositif à l’autre pour suivre une discussion.

BBM

BBM

Probablement le dernier arrivé dans le monde d’Android et iOS. Blackbbery Messenger est pourtant déjà un système ayant fait ses preuves sur les dispositifs du constructeur canadien.

Si l’application permet l’envoi de message texte et de smiley, elle permet également l’envoi de photo, de note vocale et de fichier. Son origine plus professionnelle en fait un outil avec une approche qui varie de la plupart des autres. La mise en contact se fait via invitation par l’échange de « PIN » (L’id BlackBerry du compte). De plus, le compte peut-être installé que sur un seul smartphone à la fois. Aucune application n’existe non plus sur PC ou sur tablette.

Conclussions

Si les SMS étaient universels, les solutions voulant se substituer ne le sont pas encore. Chaque utilisateur ayant sa préférence en fonction des dispositifs utilisés et des possibilités offertes par chaque application.
Au final, chaque utilisateur se retrouve avec plusieurs applications pour joindre le maximum de personne, ayant un non négligeable sur la batterie.


4 Comments

  • Sarah

    30/12/2013

    Tu as oublié celui que j’utilise : Handcent (http://www.handcent.com).
    Il remplace l’appli SMS par défaut. Je l’avais installé car avec l’appli par défaut, une fois que le SMS atteint une longueur de 4 SMS, il se tranforme en MMS. Pas avec Handcent.
    Permet aussi d’envoyer des messages par internet aux autres personnes qui utilisent cette application (je m’en sers pour envoyer des SMS à une amie en France).
    Avec un petit abonnement, on peut sauvegarder ses SMS sur leurs serveur.

    Reply
    • Jonathan Estevez

      30/12/2013

      Il y en a plein qui n’est pas dans ma liste malheureusement. Faire un tour sur le Google Play, l’AppStore ou le Microsoft store et on en sort des listes de plusieurs pages.
      Au final j’ai pris ceux que j’utilise ou dont j’ai beaucoup entendu parler.

      Reply
  • Alexis

    14/05/2014

    Tu as aussi oublié KakaoTalk, qui est pourtant énorme en Asie et surtout en Corée 😉

    Reply
    • Jonathan Estevez

      14/05/2014

      Oui en effet, tout comme un grand nombre d’autres applications. Il y en a des centaines, certains pour seulement certains pays où certains opérateurs. Après, il faut faire un choix j’ai donc pris ceux dont j’ai eu l’occasion de tester avec plus ou moins de succès.

      Reply

Laisser un commentaire