Facebook se rend inutile

Facebook

Facebook, le réseau social coté en bourse ayant plus d’un milliard d’utilisateurs. Ce fameux réseau social voulant rassembler famille, amis et collègues. Le réseau connu par son pouce vers le haut signalant des « j’aime ».

J'aime

Malgré son caractère fourre tout, Facebook était à l’origine un très bon outil. Il permettait de rester en contact avec sa famille, ses amis ou d’anciens camarades de classe. Ensuite sont venues les pages pour les comptes impersonnels. Mais avec le temps, un certain nombre de changements l’ont rendu bien moins utile. Je vois pour ma part deux principales raisons. Le design du site pour les pubs et les filtres pour nous présenter les informations que l’on veut.

Le design du site

Facebook a depuis sa création connu un grand nombre de mutation graphique. Si les améliorations apportées aux sites ont été agréables. Il faut bien avouer que les dernières adaptations ont eu comme but de mieux vendre du contenu payant. Que ce soit les actualités sponsorisées ou via l’affichage de publicité.

Facebook a annoncé au printemps 2013, une refonte du fil d’actualités. Cette nouvelle version nommée newsfeed n’est pourtant toujours pas accessible à la majorité des utilisateurs. Pourtant certains changements y sont fort agréables d’après ce que montre la présentation. Même si l’entrée en bourse de Facebook risque de ne rien arranger à la recrudescence de publicité sur le portail.

Les filtres

Le plus gros point négatif est probablement la mise en place d’un grand nombre de filtres par le portail. Si les premiers sont ceux que nous gérons nous même, les seconds sont des filtres « intelligents » qui ont pour but de nous montrer que ce qui nous intéresse… enfin normalement.

Ces filtres intelligents se basent sur les interactions que vous avez avec vos amis et les différents pages que vous aimez pour afficher ce qui pourrait potentiellement vous intéresser. En exagérant à peine, si vous n’aimez jamais le statut d’une personne, vous aurez rapidement plus aucune nouvelle de cette personne via Facebook, sauf en allant sur son profil. La même chose avec les pages que vous aimez.

Avec un aspect supplémentaire, les articles sponsorisés. Ainsi un élément mis sur Facebook ne sera jamais vu par toutes les personnes qui aiment la page ou qui sont amies avec la personne. Seule une partie le verra dans leur fil d’actualités. Pour toucher la majorité des utilisateurs, les personnes devront payer pour apparaitre dans le fil d’actualités.

Si l’aspect monétaire est probablement un bon moyen de monétiser l’utilisation du réseau, le faite qu’un utilisateur ne puisse pas à coups sûrs voir toutes les publications est dans mon cas un gros problème, vous risquez à tout moment de louper une information pouvant être intéressante.

Comment je fais ?

Si à un moment j’avais abandonné l’usage de fil RSS et la visite directe des sites. Ce n’est maintenant plus le cas, j’utilise à nouveau énormément les RSS via feedly que je consulte principalement sur ma Nexus 7.

Ensuite, j’ai créé une liste spéciale sur Twitter qui s’affiche dans une colonne séparée de mon Tweetdeck pour suivre des comptes de société. Régulièrement, les informations présentes sur Facebook le sont aussi sur le compte Twitter de la société avec un lien vers la page Facebook ou mieux encore directement sur le site.

Dans certains cas, les sociétés ont été jusqu’à créer une page sur Google+, qui là ne filtre pratiquement pas, au pire je dois me rendre sur l’onglet page pour avoir les news. Cela reste qu’une seule page à visiter, et pas des dizaines.

D’ailleurs les personnes me suivant sur Facebook l’ont sans doute remarqué, à part l’envoi de lien vers mes articles, je ne mets pratiquement plus rien dessus. La raison n’est que j’y vais pratiquement plus du tout non plus. Mais je vous rassure, je vis encore très bien. Twitter ayant dans un sens pris le relais.


4 Comments

  • Pareil, je n’utilise plus Facebook. J’ai lié mon compte Twitter à Facebook comme ça tout ce que j’écris sur Twitter arrive sur Facebook et mes contacts FB sont contents.
    Par contre, le fait que tout n’apparaît plus sur FB me dérange aussi énormément. Aussi bien en lecture qu’en écriture avec la page de mon site.
    Je pense qu’à faire du forcing pour qu’on paie, cela aura l’effet inverse. Même les sociétés ne paieront pas, elles iront ailleurs, là où c’est gratuit, comme Twitter.

    D’ailleurs, un truc qui m’étonne : on a pas arrêter de dire que Facebook se prend une gamelle et perd des utilisateurs chaque jour et puis, là, tout d’un coup, tout va super bien et l’argent rentre. Ca sent surtout une tentative de redonner confiance aux entreprises pour que la publicité rentre…

    Perso, les personnes que je connais et qui restent sur Facebook le font soit à cause des jeux soit parce qu’elles ne s’en servent pas énormément et s’en foutent un peu. Elles y passent pour voir les ragots du moment et si il n’y a rien, elle n’en font pas un drame et se déconnectent.

    Reply
    • Jonathan Estevez

      31/01/2014

      Hé oui, l’entrée en bourse fait dès fois changer les discours. Mais attention, sur Twitter tout n’est pas forcément gratuit et dans certains cas tu dois aussi payer pour atteindre tout le monde il me semble. Mais pas avec 100-200 personnes 😉

      Reply
  • thibaudd

    31/01/2014

    J’ai quitté Facebook pour y finalement y revenir. Pourquoi y revenir ? Pour la fonction Messenger que j’utilise énormément avec mes amis qui sont encore un peu réfractaires à d’autres services comme Whatsapp ou Viber.

    Mais chaque jour, je me répète la même chose : « Il ne se passe rien sur Facebook ». Il ne s’y passe rien et les deux ou trois news intéressantes sont noyées dans un flot de pub.

    Bref, God Bless Twitter !

    Reply
    • Jonathan Estevez

      31/01/2014

      Oui, c’est le côté absurde de la chose. Facebook en deviens pratique pour des fonctions « annexe » comme le Messenger. Il faudra voir aussi ce que donnera la nouvelle app sur iOS.
      Mais il se passe des choses sur Facebook, le problème est que tout fini par être caché. Alors où est l’utilité ? 😉

      Reply

Laisser un commentaire