le confort et la vie privée

Le respect de la vie privée est un débat des plus réguliers de l’histoire. Pourtant la technologie a besoin d’avoir un accès très précis à votre vie privée pour votre confort.

Prenons le cas d’un système domotique pour gérer le chauffage. Le système traditionnel se base sur la gestion horaire. Une certaine heure est liée à une certaine température.
Or un système évolué va se baser sur tous les capteurs possibles. Les traditionnelles mesures de température par pièces ou le détecteur de présences par exemple. Mais aussi les capteurs se basant sur l’informatique et plus particulièrement internet. La géolocalisation des personnes pour savoir s’ils se trouvent dans le domicile ou s’ils y arrivent. Mais également à l’agenda pour connaître le planning des différents membres de familles.

Mais toutes ces informations ne serviraient pas à grand-chose sans avoir un moteur d’analyse complète. Prenons le cas d’une personne revenant de son travail et qui s’arrête 1 h dans un lieu à 2km de son domicile. Ne faire cela qu’une fois aura un impact limité, mais le faire chaque semaine le même jour aura un impact plus important sur la facture du chauffage si on allume 1h pour rien chaque semaine.

GoogleNowGoogle Now par exemple est un système pouvant être comparé. Il apprend vos habitudes pour vous donner des informations pertinentes tous les jours. Il a ainsi compris assez vite que le matin, je ne prends pas le chemin le plus rapide pour me rendre au boulot, mais que je fais un détour pour déposer ma moitié à la gare. Il a ainsi appris à me donner le temps de ce parcours-là.

Mais si l’utilité peut être facilement compréhensible, c’est la peur de ce qu’on fait des données qui posent question surtout depuis la période des révélations d’espionnage. Que Google vend un profil de personne d’un certain âge achetant un certain nombre de produit et parcourant un tel parcours est discutable, mais pas forcément un réel problème. Savoir que quelqu’un pourrait connaître plus sur nous que nous même est probablement la plus grande peur.

Zipato


Laisser un commentaire