Les choix de Microsoft

Si on regarde l’histoire de Microsoft, on notera que régulièrement la société a raté des occasions. Que ce soit par (mauvais ?) choix ou simplement en lançant trop tôt certains produits. Dans cet article, je vous parlerais de pourquoi j’en arrive à pensé ça avec Microsoft et l’Internet, le Mobile et la console de jeu.

Internet

InternetExplorerUn des grands échecs de Microsoft a probablement été celui de la révolution Internet et sa prise en charge par son système d’exploitation. La société avait loupé complètement cette nouveauté. Pire encore, au lieu de revenir rapidement dans la course sur cette nouveauté, ils ont voulu lancer son propre internet avec MSN. L’échec fut énorme. Heureusement pour la société, ils lancèrent quand même sous Windows le navigateur Internet Explorer directement intégré au système d’exploitation. Ce qui permit de devenir leader et finit par avoir un quasi-monopole sur internet avec son navigateur vu le peut de pour cent restant aux autres.

Par la suite, la société resta immobile forte de son monopole et finit par commencer à perdre des points avec au début Firefox et surtout par la suite lors de l’arrivée de Chrome.

Doit-on s’attendre à un retour fracassant de Microsoft pour le navigateur internet? Pas sûr, mais par contre la société pourrait revenir via les services internet.

Le mobile

WindowsPhoneUn autre domaine où Microsoft a complètement loupé le train, c’est avec les systèmes d’exploitation pour smartphone et tablette. Pourtant ils avaient été dans les premiers à parler de tablette bien avant l’iPad. Ils avaient ensuite lancé les PDA sous Windows CE avant de lancer aussi des PDA avec téléphone et enfin avec une version adaptée aux smartphones. Mais la sauce prise que légèrement. Et l’arrivée d’un concurrent en 2007 fit tout séfondré. Mais ils revinrent avec un système d’exploitation sur smartphone totalement différent avec Windows Phone. D’abord une version 7 puis la version 8. Système d’exploitation qui servit de base à la nouvelle version pour ordinateur. Mais qui là fut beaucoup trop innovant et qui souffrait de certains manques au début. La société tente depuis de satisfaire les demandes de ses utilisateurs. Il faudra voir ce que Windows 10 donne de ce point de vue là.

Les consoles

XboxOneMicrosoft est également arrivée en retard avec les consoles de jeu. Ils ont lancé la Xbox première du nom d’abord comme simple console de jeu. Mais voulant se démarquer de la concurrence, lancèrent des services permettant d’être bien plus qu’une console de jeu. Elle intégra alors des services permettant de la rendre en station multimédia. La successeure de la Xbox, la Xbox 360, augmenta encore cette particularité. Si pourtant les autres consoles devinrent aussi un peu multimédias, c’est l’approche de Microsoft fort différente qui la rend bien plus originale. La mise au design “Windows Phone” ou “Modern UI” permit à Microsoft de rendre son interface identique aux autres produits de la marque. De quoi essayer de garder les utilisateurs dans un environnement connu. La sortie de Kinect fut réellement pour moi ce qui me fit acheter la Xbox 360. Ce capteur fort simple, mais très chouette me permettant de jouer sans aucune manette de jeu était vraiment agréable.
La Xbox One, la dernière console de la marque gardent un grand nombre des points originaux de la console. Pouvoir basculer d’une application à l’autre voir d’en avoir deux à l’écran d’une façon fort simple est très agréable.

Sur internet

Le dernier domaine est probablement celui des services sur internet. Dans le passé, Microsoft était entre autres connue pour son mail “Hotmail” et surtout son client de messagerie instantanée MSN Messenger puis Live Messenger. Là aussi cette période fut un grand succès avant de plonger. De nombreux changements de nom et l’arrivée des réseaux sociaux tuèrent petit à petit les services. Pour l’instant, la société se bat encore pour revenir avec des parts de marchés. Ils ont pour ça complètement refait le système de messagerie racheté à une époque Skype qu’ils réécrivent complètement en l’intégrant aux autres services. Et ont lancé un grand nombre de services sur le Cloud. On notera d’abord SkyDrive renommé en OneDrive, puis aux solutions Office dans le Cloud pour devenir Office 365. Qui intégrer maintenant un grand nombre de produit et d’espace de stockage pour un prix dérisoire.

OneDriveSi les offres payantes sont présentes, il ne faut pas oublier les services gratuits qui offre une réelle particularité par rapport à la concurrence, c’est leur disponibilité sur la majorité des plateformes et qui au fil du temps fini par être disponible sur de nouvelles même plus modestes. Notons Skype disponible sur toutes les plateformes et qui le sera encore plus avec la version WebRTC. Parlons ensuite de OneDrive qui à un client lourd sur toutes les plateformes, mais aussi une version web fort agréable. Et tout semble montrer que Microsoft a adopté cette attitude. Allant même jusqu’à rendre des nouveautés sur les plateformes qui ne sont pas les siennes en primeur.

L’unification

Pourtant, Microsoft à, semble-t-il, bien compris quelque chose, c’est unifié les plateformes. Et si le démarrage a été fort difficile, cela commence à porter ses fruits. Même s’il reste encore énormément de travail. Les interfaces graphiques se rapprochent sur toutes les plateformes que ce soit sur ordinateur, tablette, smartphone et même objet connecté. Sans oublier qu’ils s’ouvrent de plus en plus. Mais il ne faut pas se cacher, cette ouverture a probablement comme but de redorer son blason et de grappiller des parts de marchés. L’avenir nous dira si cela aura été la meilleure idée.


Laisser un commentaire