Pourquoi l’EDGE et le GPRS sont-ils devenus si lents ?

Tunnel EDGE GPRS 2GAvec de récentes expériences et des discussions sur le sujet, il m’est venu la question : mais pourquoi l’accès internet en 2G est-il devenu si lent, que ce soit via GPRS ou via EDGE ?

La première réponse que j’ai trouvée, c’est que les technologies de la 2G ne sont pas particulièrement devenues plus lentes. C’est au contraire la demande de données qui a bien augmenté avec la généralisation de la 3G dans le monde connecté. Ce qui fait que virtuellement, nous avons cet effet de lenteur une fois en 2G.
Prenons l’exemple de Facebook, les textes sont plus longs, les images ont une plus grande résolution. Tout cela à un poids.

Autre élément de réponse, c’est le basculement en 2G qui se fait majoritairement quand nous ne captons plus le réseau 3G et 4G. Ce qui fait d’être à bonne distance et la distance étant l’ennemi de la vitesse, nous avons dès lors une vitesse encore plus faible.

Le dernier point est principalement l’aspect psychologique. Nous nous sommes habitués depuis des années au Wi-Fi, à la 3G et plus récemment à la 4G. Passer en 2G est juste un supplice.GSM

Si je résume : une plus grosse consommation, une plus grande distance et l’aspect psychologique de l’habitude du rapide, voilà les raisons d’un EDGE voir GPRS hyper lent.

Ajout du 30 mars 2014 :
Lors d’une discussion en privée à la suite de la publication de cet article, je voulais apporter quelques informations.

Les technologies de téléphonie mobile ont toutes le même principe, le partage de la bande passante entre tous les utilisateurs connecté à une cellule. En d’autres termes, plus il y a des utilisateurs qui consomment, au moins sera rapide la connexion. Hors je parlais dans l’article sur les détails de la 4G à Bruxelles, que certains opérateurs réutilisait des fréquences 2G pour la 4G. La conséquence pourraient être une diminution du nombre de cellule disponible et donc un besoin de partage plus grand.

Si cela est envisageable techniquement, commercialement ça pourrait être beaucoup moins. Diminuer la qualité du service serait du suicide pour les opérateurs. De plus, certains opérateurs avait déjà commencé l’extinction de la fréquence 1800MHz sur certains sites bien avant l’arrivée de la 4G.

Merci à Jessica Dussart pour le logo de l’article.


One Comments

  • Marco Luciano

    Marco Luciano

    29/04/2014

    c’est pour ca que moi je suis pour le « switch-off » du reseau 2G et de le remplacer entierement avec un reseau 3G 😉

    Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.