Plus d’un mois déjà sans railtime

Le 17 avril voyait la disparition du site et des applications railtime devenus célèbres en Belgique, surtout depuis que la SNCB ait annoncé sa mort. Mais qu’en est-il maintenant ?

Première chose, je n’utilise pas de façon régulière la SNCB, par contre j’utilise les services de l’application et du site de la SNCB pour aider ma compagne ou bien encore pour savoir où en est son trajet pour que l’on puisse se rejoindre.

Voici des situations que j’ai vécues en un peu plus d’un mois maintenant. Je me concentre surtout sur les points qui ne vont pas et qui pour moi allaient mieux auparavant avec railtime.

  1. La grève

    En un mois, nous avons vécu au moins une grève générale en Belgique. Si auparavant l’information était généralement assez bonne, ici impossible de savoir si les trains roulaient. Une infime partie était indiquée supprimé. Alors que d’autres sont soit disant limités et certains encore n’avaient tout simplement pas d’informations. Et lors de la grève partielle de ce jeudi 28 mai 2015, l’information semble être plus stable, mais la confiance n’y est pas forcément. Et on se retrouve régulièrement avec des trains ayant un des problèmes suivants.

  2. Un avancement douteux et retard irréel

    À plusieurs occasions, j’ai eu des informations disponibles indiquant par exemple un train à l’heure et ayant déjà quitté une gare. Mais peu de temps après, pouvant être dès fois 10 minutes après l’horaire théorique, une indication comme quoi le train à plus de 10 minutes de retard et n’est donc pas encore passez. Le problème a été une fois tel que le train était soit disant deux gares plus tard déjà.

    Quand le site Railtime était disponible, nous avions des exemples comparables à ce que Belate avait publié sur son compte Twitter.

     

  3. Un thermomètre plus théorique que réel

    Dans la même lignée que le point deux, l’affichage du thermomètre à gauche du parcours semble être plus théorique que réel. En effet j’ai eu l’occasion de constater à plusieurs reprises une totale incohérence. Mais la confirmation est venue lorsqu’un train supprimé sur une partie de son parcours a continué à avancer sur le thermomètre.
    Screenshot_2015-05-27-21-55-23
    Screenshot_2015-05-28-11-20-12

  4. Les retards disparaissent

    Le fonctionnement de cette information est différent entre le site de la sncb et les applications mobiles. Sur le site, une fois que le train a quitté une gare, l’information sur sa ponctualité ou son retard disparaît. Sur l’application par contre, cette information ne disparaît que quand le train a atteint son terminus.
    Cette information est utile dans plusieurs cas : pour demander un remboursement en cas de retard ou pour avoir une idée de la ponctualité de la ligne en cas de fortes perturbations. Bien sûr, l’information est disponible via une page assez bien cachée sur le site de la sncb pour la demande de remboursement.

  5. Les TGV sur SNCB.be

    Si le l’application semble bien afficher des informations sur les trains à grande vitesse de Thalys, Eurostar ou les TGV et les ICE. Le site de la sncb ne semble lui jamais ou rarement indiquer l’information si vous prenez l’affichage d’une gare.
    Capture d’écran 2015-05-19 à 19.52.33 1
    Capture d’écran 2015-05-19 à 19.54.59


One Comments

Laisser un commentaire