Où en est-on avec la 4G en Belgique ?

L’article date de février 2014. Je vous propose de faire un tour sur l’article « Carte de simulation de couverture 4G chez les trois opérateurs » pour le détail des cartes en juillet 2014.

Le mois de janvier a été riche en annonces autour de la 4G en Belgique. Voici un résumé des différentes annonces réalisées autour des offres commerciales, des avancées légales et de l’amélioration de la couverture.

Une offre commerciale étendue

Ce vendredi 31 janvier, Belgacom a fait une annonce autour de la 4G. Alors qu’un certain nombre de personnes fantasmaient la veille sur le déploiement à Bruxelles ou sur un accord avec Apple, Belgacom surprit un peu tout le monde en annonçant que tous leurs clients auront dorénavant accès au réseau 4 G. Que ce soit les clients Proximus, les clients Belgacom + Proximus ou les clients utilisant la carte sim gratuite des offres Internet Partout. L’accès sera libre, dans la limite du quota mensuel alloué à leur formule, jusqu’en septembre 2014.

Mais dès septembre, les choses devraient se compliquer. Belgacom mettra deux profils 4G en place. La majorité des formules offrant plus de 2 GB mensuelle auront un accès complet à la 4G, soit jusqu’à 86mbps. Cela concerne les offres Smart+45 dans une offre avec un appareil, Smart+50, Smart+65, Bizz Smart XL Intense, Bizz Smart XL Europe et Proximus Mobile Internet (Comfort, Favorite for iPad et Pro). Pour ceux en dessous des 2GB de quota seront limités  à 20 Mb/s. Mais nul doute que l’offre risque d’évoluer d’ici septembre, avec l’arrivée de Mobistar dans la course ou la riposte de Base dans le domaine.

4G pour tous

Une couverture qui évolue constamment

Si vous surveillez les différentes cartes des opérateurs, vous aurez remarqué qu’elles évoluent chaque mois, que ce soit pour Belgacom avec son réseau mobile Proximus, ou pour Base.

Belgacom annonce avoir une couverture de 260 villes et communes. Même si l’opérateur dépasse les 50 % de population couverte. Le travail est encore long avant d’avoir une couverture du pays.

D’après la carte, mais aussi en réel, on peut remarquer que l’autoroute E19 entre Bruxelles et Anvers est maintenant pratiquement couverte, le ring de Bruxelles commence à être entièrement couvert, et que les zones en province s’agrandissent de façon constante.

Belgacom Proximus Network 4G Février 2014

Base en est pour sa part à 203 villes et communes.

Si les zones couvertes sont fort semblables à celles de Belgacom, la différence se situe principalement au sud du pays avec Base qui est le premier opérateur à couvrir la ville d’Arlon en 4 G. L’opérateur semble aussi privilégier la couverture de la E40 entre Bruxelles et Liège.  Mais il est bien plus dur de se faire une idée de la couverture avec une carte « schématique ».

Base Network 4G Février 2014

Mobistar annonce toujours couvrir en test 30 villes et communes. Mais force est de constater que sur le terrain cela doit évoluer vers les 50 villes supplémentaires promises pour le lancement commercial du réseau.

Mobistar Network 4G Février 2014

Pour Bruxelles, la situation commence enfin à se débloquer. Le projet d’ordonnance a été approuvé fin janvier par le parlement bruxellois. Reste la mise en application des différents textes qui sera une réalité une fois ceux-ci publiés au moniteur. Publication qui pourrait avoir lieu d’ici à mars. Les opérateurs pourront ensuite lancer la procédure pour la mise en conformité des permis d’environnement et lancer la 4 G à Bruxelles via la mise à jour des sites d’antennes existants (qui techniquement pourrais déjà être fait) ou l’installation de nouveaux.

Des smartphones 4G… ou presque

S’il y a bien un autre point qui pose problème avec la 4G en Belgique, c’est le blocage par certains constructeurs de la 4G sur certains réseaux malgré un téléphone techniquement compatible. La marque ayant fait le plus de bruit est Apple. Il limite l’accès au réseau 4G de Mobistar. Le seul non lancé commercialement d’ailleurs.

Une autre marque posant aussi quelques soucis est Samsung. Les utilisateurs de l’ennemi juré d’Apple  l’ont appris lors de l’ouverture du réseau 4G de Base. Même si seuls les derniers appareils semblent concernés, Samsung doit déployer une mise à jour des paramètres opérateurs. Mais plusieurs mois après le lancement, certains appareils tels que le Samsung Note 3 ne l’ont pas encore reçu.

À la surprise générale, le gouvernement semble avoir entendu les plaintes des citoyens et a proposé une loi interdisant à un constructeur de bloquer l’accès à la 4G. Même si la loi doit encore être approuvée et mise en place. Il restera à voir les arguments choisis par le législateur pour empêcher ce blocage. Sans oublier les contraintes qui seront imposées aux constructeurs en cas de non-respect. Le débridage n’est pas encore pour demain.

La 4G évolue dans le bon sens

Au moment où la technologie commence à être connue réellement du grand public, de grandes avancées sont faites : des téléphones compatibles bien plus abordables, des offres commerciales tendant à se démocratiser, sans oublier une couverture continuant à évoluer dans le bon sens.

Même si certaines personnes doutent de l’utilité réel de la 4G par rapport à un réseau 3G. Force est de constater que 2014 sera l’année de la 4G en Belgique et que les usages mobiles vont continuer à se répandre.

Plus d’informations

Mes autres articles sur le sujet


8 Comments

  • asianlao02

    asianlao02

    03/02/2014

    ici à Namur aucun soucis avec proximus

    Reply
  • thibaudd

    03/02/2014

    J’ai un souci avec la 4G moi ! Les opérateurs belges devraient plutôt se concentrer sur la 3G (histoire d’offrir une couverture maximale et optimale) avant de se pavaner avec des promesses de couverture 4G

    Reply
    • Jonathan Estevez

      03/02/2014

      Je crois que que vu l’argent investit et la vitesse de déploiement, que le but soit de rapidement tout couvrir en 4G. La technologie est bien plus propices à un usage mobile que la 3G qui souffre de pas mal de limitation et de contrainte.

      Reply
      • thibaudd

        03/02/2014

        Si la couverture est mieux optimisée que celle en 3G alors en route pour la 4G 😀 mais j’attends de voir 🙂

        Reply
        • Jonathan Estevez

          03/02/2014

          Bah, la fréquence 800Mhz aura une meilleure pénétration et portée que le 900Mhz voir le 2100Mhz de l’UMTS. Même si actuellement le 1800Mhz est utilisé et le 2600Mhz sera là pour soulager les zones à fort trafiques. Mais quand tu sais que même sans aucune barre de réception tu obtiens facilement 10Mb/s … Avoir ouvert la 4G pour tous n’est pas innocent pour Belgacom.

          Reply
  • Tibius

    Tibius

    03/02/2014

    Où en est-on avec la 4G en Belgique ? – http://t.co/7gJxyaN8am http://t.co/PSr8ep5qhg

    Reply
  • Luc Watrin

    Luc Watrin

    03/02/2014

    Où as tu trouvé la carte 4G de BASE avec ces nouvelles villes? Sur le site BASE Company je ne vois que les 15 zones déjà connues

    Reply
    • Jonathan Estevez

      04/02/2014

      J’ai mis à jour l’article pour que les cartes aient un lien vers la page source des cartes

      Reply

Laisser un commentaire