Browse Tag

Windows

Acheter maintenant un smartphone, une tablette ou un ordinateur ?

La période entre septembre et décembre est souvent la plus creuse. Un grand nombre de produits arrivent à leur date de « péremption » dans le commerce. Certains après 6 mois, d’autres après 1 an. Se posent alors la question de savoir si c’est le bon moment pour acheter.

On me demande assez souvent depuis la rentrée si c’est le bon moment d’acheter des smartphones, des tablettes ou des ordinateurs. Voici un résumé de mon discours qui n’a rien de scientifique et n’est qu’un avis totalement subjectif sur la question. Vous voilà prévenu 😉 Keep Reading

Ce que j’attends de Windows 8.1

Utilisant Windows 8 depuis bien avant ça sortit, via les alpha, les bêta ou par mon compte MSDN du travail. Je suis pas loin des deux ans d’utilisation et de chose qui me manque. Je profite de l’annonce de la sortie prochaine de Windows 8.1 pour faire une petite liste des fonctionnalités que j’attends de cette nouvelle version de Windows.

J’utilise maintenant au quotidien trois « ordinateurs » équipés de Windows 8.

  • Un portable Dell sous Windows 8 Pro au travail.
  • Une Microsoft Surface sous Windows RT récemment reçu au travail.
  • Une tablette tactile Samsung avec docking clavier à la maison sous Windows 8.

Windows

Une vraie division d’écran

Actuellement, la seule possibilité est d’avoir une application et une petite partie de l’écran consacré à une autre. Je rêve d’avoir la possibilité d’avoir au moins deux applications ayant chacune la même largeur.

Actuellement

Le soir et la DH

 Mon rêve

Dual 8.1

La gestion complète des paramètres via Modern UI

Actuellement, il faut encore beaucoup se rendre dans l’ancien panneau de configuration pour certaines options. Ce qui ne pose pas de problème quand on est avec une souris et un clavier, en est un bien plus grand en mode tactile

Paramètres dans Modern UI. Rendre tout disponible dans Modern UI serait idéal, mais il reste tellement de travail. Et je ne parle même pas encore des outils d’administration.

Un Windows Store qui donne envie

Windows Store

Pour moi, le Windows Store est peut-être la raison d’un certain petit échec de Microsoft qui est lié à sa jeunesse dans le domaine des magasins d’applications. Le système à une belle façade, mais manque un peu d’aménagement intérieur. Excepté en ouvrant chaque application, le système ne permet pas vraiment de découvrir de nouvelles choses. C’est simple, 90 % des applications que j’ai sont celles que je savais qui existait sous Modern UI. J’en ai découvert très peu en me baladant dans le Windows Store.

Pour finir

Il n’y a pas tellement de chose que j’attends. J’utiliserais surement pas mal de nouveautés du système. Le menu démarré ne me manque pas, tout comme le besoin de démarrer sur le bureau. J’ai hâte de l’essayer, aussi bien sur tablette que sur ordinateur.

Contrôleur de domaine Windows 2008 R2 et clients Windows XP

Le passage à une infrastructure ayant comme contrôleur de domaine un Windows 2008 R2 impose certaines adaptations et vérifications. Une d’elle, est la mise à jour versions Windows XP, Vista (avant SP2) ou 2003.
Que ce soit d’anciens paramètres, ou de nouveau, ceux-ci on vu leur implémentation évoluée. L’installation de la mise à jour KB943729 est indispensable afin d’assurer une prise en charge complète des GPO.

Cela est encore plus utile de tenir cela à l’oeil si vous utilisez un Windows Server Update Services, ce n’est pas forcément le genre de mise à jour directement autorisé.

Bloquer Facebook Messenger Windows par GPO

Dans la majorité des entreprises, le contrôle strict des applications installées est nécessaire. Pour des raisons de licences, d’uniformisation, de sécurité ou de politique propre à cette entreprise.

Hors, de nos jours, même en ne donnant pas les droits d’administrateurs aux utilisateurs, ceux-ci sont capables d’installer diverses applications dans leurs propres profiles, comme par exemple Google Chrome, Dropbox ou Messenger pour Windows de Facebook. Une des solutions possibles est dès lors de bloquer l’exécution de l’application via le déploiement de profils de sécurité par GPO. D’autres solutions sont envisageables comme le blocage de l’installateurs de l’application ou en bloquant toute applications ne se trouvant pas dans des endroits autorisés.

Keep Reading

Navision 4.0 : Un chantier qui se termine

Microsoft DynamicsIl y a plusieurs mois, nous lancions au boulot, un grand chantier d’optimisation et de sécurisation de notre ERP Navision 4.0 SP3. En voici enfin le résultat.

Au niveau sécurisation, nous avons abandonné les comptes d’accès SQL au profit de l’authentification via le compte Windows. Chaque compte à dorénavant accès en écriture qu’au information auxquelles il à droit de par sa fonction. La majorité du reste étant accessible en lecture tout de même. Certaines tables ont en plus des logs de modification très détaillé.
L’accès n’est aussi dorénavant possible que via le client Navision. De quoi évité l’export de données via un Excel par exemple. Dont le moteur à la fâcheuse tendance à tout bloqué et donc de ralentir les performances.

Au niveau performance, nous avons également regardé du côté du serveur physique, de Windows et du serveur Microsoft SQL.
La machine physique à vue sa mémoire passé de 3,5Gb à 8Gb. Il aura fallu modifier le fichier boot.ini de Windows avec l’option /PAE. Ceci afin que le système 32 bits puisse exploiter les 8GB. Un système 32 bits étant limité à une gestion mémoire de 4Gb de part la taille des adresses mémoire.
Dernière chose activé, c’est l’activation de l’option /3GB, toujours dans le boot.ini. Ceci afin d’autoriser Windows à donner plus de jusqu’à 3Gb à une application « gourmande ». La limite standard étant 2GB.

Une optimisation plus « anecdotique », c’est le changement du switch réseau qui gère dorénavant que des ports 1Gbit.

Nous sommes arrivé au bouts des optimisation faisable facilement et sans gros risque. La dernière possibilité existante, est de revoir tous les indexe existant dans les différentes tables de Navision, et les adapter à nos besoins. Un travail de titan qui demande une connaissance complète et parfaite des tables. Mais aussi un temps énorme …

La prochaine étape en cas de nouveau ralentissement sera assez simple. Passage à un système 64 bits afin d’exploiter de façon optimale la mémoire mise à disposition pour le serveur SQL et profiter de la puissance du 64 bits. Mais cela, c’est une autre histoire, et surtout, de belle et grosse nouvelle licence à acheté. Windows 64 Bits, SQL 64 Bits etc…