Browse Tag

Sony

Débriefing de l’expérience d’ambassadeur pour le Sony Xperia Z

Après quatre semaines en tant qu’ambassadeur pour le Sony Xperia Z, je voulais faire un débriefing sur la façon dont j’ai vécu cette expérience.

Mais pour commencer, il y a pour moi quatre catégories de personnes qui parleront d’un produit sur internet.

  • Les équipes marketing de l’entreprise. Qui parleront en bien de tout sans réellement se comparer à un autre produit. Sauf s’il est mieux d’une façon bien précise.
  • Les ambassadeurs externes, comme j’ai été pendant quatre semaines, qui devront parler de leur expérience positive avec le produit.
  • Les testeurs, qui parleront du bon et du mauvais. Ici seule la peur d’éventuellement ne plus recevoir des appareils pourrait faire que certains arrondissent un peu les angles.
  • Les utilisateurs finaux qui parleront de leur expérience bonne ou mauvaise avec toute la subjectivité que ça comporte

La catégorie des ambassadeurs est pour moi peut-être la plus compliquée et surtout la plus difficile à faire comprendre au public qui lira l’article. Car il devra uniquement parler des choses positives que son expérience aura apportées avec le produit. Par exemple comment son esprit créatif pourra utiliser une fonction. Comment il pourra utiliser une fonction pour passer du temps, etc.

Mise en situation

Lors de la soirée où j’ai pris possession du Sony Xperia Z, on m’a demandé si la mission allait être « facile ». J’ai répondu directement « Oui ça ira », j’ai déjà fait des tests du genre dans le passé ». Mais directement en disant cela, je me suis dite quand faite, je ne devais pas aborder la chose de la même façon.

À l’époque où j’écrivais des tests de GSM et smartphone, mon but était de voir la fiche technique du téléphone. Tester toutes les fonctionnalités jusqu’au bout et voir ce qui était bien, et ce qui n’était pas bien. Autant félicité que critiquer, en tenant compte par exemple du prix comme base.

Je me suis donc mis à voir ce qu’était un rôle réel d’ambassadeur « externe ». Voici à quoi je suis arrivé comme « règles » :

  • Pour moi c’est :

    1. Utiliser le produit normalement tout en ayant à l’esprit d’utiliser le plus de fonctionnalités possible ainsi que les éventuelles nouvelles offertes.
    2. Être le plus objectif possible
    3. Tenir compte de son profil d’utilisateurs, mais aussi d’un profil plus généraliste.
    4. Parler principalement du produit, sans trop le comparer.
  • Pour moi ce n’est pas :

    1. Parlé de ce qui est mieux ou moins bien
    2. Tenir compte uniquement de mon profil de geek
    3. Faire de la publicité de façon malhonnête
    4. Parler de détails techniques exclusivement

Le déroulement

J’ai donc reçu le smartphone un lundi soir. Je connaissais la fiche technique du Xperia Z, et ma première peur était de tester la fabrication « résistante à l’eau ». Peur qui s’est rapidement envolée quand j’ai dû récupérer le smartphone dans un grand vase rempli d’eau.

Bien sûr, à peine sorti de l’eau, je l’ai allumé pour voir qu’il fonctionnait bien. Je l’ai allumé sans carte sim, passer rapidement certains menus pour découvrir l’interface à la Sony.
Ayant été habitué à d’autres surcouches que celle de Sony, j’avais certaines habitudes. J’ai donc un peu été déçu et perdu au début. Ça été mon premier problème qui m’a fait changer mon approche. Je me suis mis dans la peau d’un utilisateur plus ouvert, qui découvre le système. Ou d’un utilisateur n’étant pas un geek comme moi. Au final, j’ai très vite appris à apprécier cette surcouche, et seule mon habitude de mes HTC était le problème. Certaines mauvaises habitudes ont été vite corrigées, au final j’exploite beaucoup mieux ce smartphone.

Ensuite, au fil de son utilisation, j’ai trouvé pas mal de bonnes choses, mais aussi quelques-unes de moins bonnes.  Les bonnes étaient pour certaines très subjectives, d’autres bien plus objectivent.
Par exemple dire que la surface arrière était très réfléchissante était juste une constatation assez objective. Par contre dire que le design est le plus beau est très subjectif et dépends surtout de l’avis de chacun sur la question.

Je me suis ensuite penché sur les possibilités offertes de base et celles qu’elles permettaient en plus grâce aux nombreuses applications du Play Store. Je parle par exemple du lecteur NFC allié à l’application NFC Task Launcher.

Il était surtout important de dire des vérités ou le doute était peu permis. Depuis que j’ai ce smartphone de 5″, j’utilise beaucoup moins ma tablette 7 » pour lire mes RSS via Feedly. Il s’agit certes de la vérité, mais le sortir au milieu d’une mission d’ambassadeur pourrait être la chose en trop.

Pour arriver aux divers articles, j’ai donc continué ma vie normale ou je trouvais des idées. Certains points ont peut-être été exagéré dans la façon de le montrer dans les photos ou les vidéos, mais il m’arrive souvent d’aller dans ma salle de bain et même jusque dans ma douche avec mon smartphone. Je l’utilise bien plus pour faire des photos. Qu’elle soit totalement inutile ou au contraire pour garder quelque chose en mémoire.

Voilà, cette aventure est officiellement terminée. Elle fut assez intéressante et m’a permis d’apprendre un certain nombre de choses ou de technique.

Quelques chiffres

Comme conclusions, je dirais que j’ai fait :

  • 35 tweets sur le sujet
  • 15 publications sur Google+
  • 14 publications sur Facebook
  • 9 publications sur Instagram
  • 6 articles sur ce blog + celui-ci
  • Un lien vers chaque publication du blog depuis Linkedin et Tumblr

Sony Xperia Z : Un capteur photo de 13Mpx

XperiaAprès la résistance à toute épreuve, les puissantes capacités, l’écran à l’image de son design, voici l’article concernant son capteur photo.

Un peu de technique

Le capteur photo du Sony Xperia Z est de dernière génération et repose sur une nouvelle technologie mise au point par Sony. Les capteurs plus anciens avaient la particularité d’avoir sur une surface unique, aussi bien les pixels de capture d’image que le circuit le contrôlant.

Sony Exmor RS

Hors ce nouveau type de capteur à la particularité d’avoir empilé les deux éléments. Les capteurs sont donc plus proche les uns des autres, ce qui permet une image bien plus propre.

Sony Exmor RS

Pour les curieux, le « boitier » et la zone sensible en dessous du capteur photo ressemblent à ceci :

Sony Exmor RS

Celui de gauche est le capteur équipant le Sony Xperia Z. Plus d’informations sur http://www.sony.net/SonyInfo/News/Press/201208/12-107E/

Que puis-je en faire ?

Les éléments matériels et logiciels qui composent la partie photo du Sony Xperia Z sont assez évolués et offre pas mal de possibilités :

  • Un capteur 13Mpx avec autofocus et stabilisateur d’image
  • La vidéo en HD (1080p)
  • Un mode HDR
  • Un mode macro
  • La détection de visage et surtout de sourire
  • Un flash à LED
  • Des fonctions telles que le panorama, des effets d’image, la géolocalisation ou la correction des yeux rouges.
  • Filmer en 1080p et prendre des photos en même temps de 1Mpx

Mise en situation

Pour ma part, j’ai depuis un certain nombre d’années, deux appareils photo. J’ai un appareil reflex et un plus petit que j’ai tout le temps avec moi. Le plus grand me sert principalement pour des sorties photo, lors d’événements spéciaux ou de sortie à thème. Par contre, le plus petit me sert pour tous les jours. Et n’ayant jamais été satisfait de celui de mes smartphones, je l’avais gardé. Pourtant, de par de bonnes qualités et de par les capacités du capteur de l’Xperia Z, je ne l’ai plus du tout sorti.

Il y en a trois types de photos que j’apprécie prendre :

  1. Les photos macro
    Afin d’illustrer un article, montrer quelque chose à d’autres ou encore pour faire de belle photo de plante par exemple, j’utilise énormément le mode macro. L’Xperia Z fait ça de façon très bonne, on se retrouve à quelques centimètres du sujet et obtenons une photo bien nette.
    Fourmis
  2. Les photos de paysage et surtout des panoramas
    Il s’agit du second type de photo que j’apprécie faire. Prendre un beau paysage ou encore faire un de grand panorama. Et les fonctions de ce smartphone permettent de le faire très facilement. On choisit le mode panorama, et on fait aller le téléphone de gauche à droite. Et voilà panorama fait.
    Mode panorama
    Viaduc de Vilvorde
  3. Des photos à la volée
    Rien ne vaut une photo faite sur l’instant. Et un mode assez sympathique est la détection de sourire. Vous mettez votre smartphone à un endroit stratégique, activez le mode de détection de sourire. Vous obtiendrez à la fin d’événements des photos que vous n’imaginiez pas.
    Sourire

Bien sûr, le capteur photo permet aussi de faire des vidéos, elles sont en 1080p. Je ne suis malheureusement pas un grand utilisateur de fonction vidéo. Je l’ai bien sur un peu utilisé pour ce programme, et elle est assez facile, et surtout de très bonnes qualités.

Update du 27 mai 2013 :

Voici tout de même une petite vidéo

Update du 28 mai 2013 :

Les videos originale :

Avec HDR

Sans HDR

Comment réparer votre Sony Xperia avec le Sony Update Service

XperiaIl arrive dans la vie d’un smartphone qu’on veuille réinstaller totalement son système d’exploitation. Que ce soit pour le revendre, le réinitialiser pour faire le ménage ou tout simplement après un problème. Des outils officiels existe pour les Sony Xperia, telles que le Sony Update Service.

Lorsque votre Sony démarre et reste sur l’écran suivant :

Error Xperia ZÉcran de démarrage avec un triangle blanc et une barre de chargement bleu en dessous

Sony a pour cela un outil, il s’agit de l’Update Service. Il est disponible à l’adresse suivante : http://www.sonymobile.com/fr/tools/update-service/

Splash scree

Le fonctionnement est assez simple, une petite mise en garde. Il faut surtout savoir que l’utilisation de cet outil videra totalement la mémoire du smartphone. Plus de sauvegarde interne ou de photo par exemple.

Ecran 1

2013-05-19 22_19_04-Update Service

Choisissez ensuite le modèle correspondant à votre smartphone.

2013-05-19 22_19_32-Update Service

Suivez le guide, éteignez totalement votre smartphone. Patienter 30 secondes, et brancher ensuite le câble USB du smartphone à votre ordinateur en maintenant la touche « Volume bas ».2013-05-19 22_19_42-Update Service 2013-05-19 22_20_50-Update Service

Confirmer que vous avez bien compris que tout sera supprimé.

2013-05-19 22_20_57-Update Service

Une seconde fois.2013-05-19 22_21_05-Update Service

Et laissez faire l’outil.2013-05-19 20_17_52-Update Service

À la fin de la procédure, débranchez le smartphone du PC et allumez-le normalement. Le démarrage initial prendra plus de temps que d’habitude, mais vous obtiendrez un smartphone comme s’il était tout neuf sortis de sa boite.

Sony Xperia Z, une image à son image

XperiaComme promis, je me suis donc arrêté à l’image que renvoie le Sony Xperia Z cette semaine. Au programme, son design et son écran.

Le design

Personne n’ignore que l’Xperia Z est résistant à l’eau. Pour ce faire, Sony a utilisé plusieurs systèmes afin de le rendre parfaitement étanche à l’eau et à la poussière.

Le haut du Sony Xperia Z

La première est l’utilisation d’un fin ruban de caoutchouc sur les bords du téléphone, ce qui a le double avantage de le rendre hermétique, mais aussi résistant aux petits chocs.

Bord du Sony Xperia Z

Les différents orifices pour le port USB, la prise jack pour le casque, le connecteur de la carte microSD ou de la carte sim se retrouvent derrières de petites plaquettes assez faciles à ouvrir sans l’obligation d’utiliser un outil extérieur.

Orifice du port USB et microSD du Sony Xperia ZOrifice de la prise jack du Sony Xperia ZOrifice de la carte sim du Sony Xperia Z

Le modèle que j’ai reçu est noir, il a une particularité assez rare pour un smartphone, la face arrière fait l’effet d’un léger miroir. De quoi permettre aux femmes de se maquiller ou encore, par les hommes et les femmes, de l’utiliser pour bien positionner l’objectif lors d’un autoportrait avec l’objectif arrière haute résolution.

Effet miroir du Sony Xperia Z

Autre aspect du design, c’est celui d’une bonne finition, loin de l’aspect plastic bas de gamme et ayant ainsi une certaine classe. Surtout avec ce petit bord de couleur légèrement mauve.

Le Sony Xperia Z

 L’écran

Dans la photo suivante, qu’ont les deux écrans en commun ?

SonyBig&Small

 

La réponse est assez simple, le nombre de pixels de l’écran est identique, pour une taille de presque 10 fois plus petite pour l’Xperia Z.
La dalle de l’écran du Sony Xperia est un TFT de 5 pouces. Il offre 16 millions de couleurs pour une résolution de 1920×1080.

J’ai eu l’occasion depuis que j’ai le téléphone en main de le comparer à d’autres modèles. Celui qui m’a le plus frappé est la comparaison avec le Nokia Lumia 920. Nous avions mis la vidéo de démonstration du Sony Xperia Z sur chacun d’eux. Et la réponse fut unanime d’après mon public, le Nokia à une image plus jaune et le Sony bien plus blanc. Ce qui donna par contre des divergences sur lequel était meilleur.
Entre-temps, Sony a déployé la mise à jour 10.1.1.A.1.253 en Belgique. Cette mise à jour apporte un certain nombre de nouveautés, dont un nouveau paramètre permettant de gérer la balance des blancs. De quoi pouvoir configurer en fonction de ses envies les couleurs.

Balance de blanc Xperia Z

La batterie

Le dernier point que je voulais aborder est la batterie, j’avoue avoir eu dur au début. Un grand écran veut que la consommation soit plus conséquente qu’un téléphone de plus petite taille. Dans l’absolu c’est assez vrai, mais la batterie de 2330 mAh s’avère suffisante dès que les premiers cycles complets de chargement sont faits, et surtout depuis la dernière mise à jour. J’obtiens même au final une meilleure autonomie que d’ancien téléphone ayant un écran de 4 pouces.

La semaine qui viens va me permettre de tester les deux capteur photo du smartphone, résultat la semaine prochaine.

Et petit conseil du jour :

Ne prêtez pas votre Xperia Z à une fille, elle l’utilisera comme miroir 😉

Le Sony résistant à tout, l’Xperia Z

XperiaFin avril, j’ai remporté un concours afin d’être ambassadeur du Sony Xperia Z, le dernier fleuron de la marque.

En tant qu’ambassadeur, j’ai donc reçu en prêt un Xperia Z modèle C6603 noir. J’avais bien sûr lu la fiche produit bien avant et remarqué qu’il était par exemple résistant à l’eau. Mais quelle surprise quand lorsque j’ai reçu la boite, elle était vide. Et qu’au lieu de ça, nous avons récupéré le téléphone dans un aquarium.

Bien sûr, à peine sorti de l’eau, j’ai allumé le smartphone. Et là, j’ai eu un premier choc, il fonctionne parfaitement alors qu’il dégouline encore d’eau. Au moins c’est sur, je n’aurai pas peur de prendre une douche avec.

Cette semaine, je me suis donc amusé à l’utiliser dans des conditions que je n’aurai pas faites avec un autre modèle.

Par exemple en versant divers pékets dessus.
Sony Xperia Z au Peket

À filmer l’eau qui lui tombe dessus sous une douche

Plonger entièrement le smartphone dans l’eau

Une petite vidéo bonus 😉

Tout ça est bien beau, mais ce ne sont que des situations presque atypiques. Par contre en Belgique vu la météo, n’avoir pas peur de sortir son GSM sous la pluie est fort utile. Tout comme résister à une chute dans l’eau des toilettes ou dans un évier.

Pour ma part ce que j’apprécie c’est de pouvoir l’utiliser sans aucun risque dans ma salle de bain, le prendre alors que mes mains sont mouillées, regarder une vidéo sous la douche ou encore dans le bain.

Lors de cette première semaine, je l’ai bien sûr montré à un certain nombre de gens. Des collègues, des amis, de la famille. J’ai reçu pas mal de remarques :

  • Il s’agit du GSM de James Bond :
    Non le GSM de James Bond est le Xperia T, mais une preuve que la marque Sony Mobile commence à être connu.
  • Il est très grand :
    Si on compare à d’autres modèles qui existe actuellement sur le marché, il est certes un peu plus grand, mais au final ce n’est qu’une impression. Il a la même taille qu’un Samsung Galaxy S3. Un rien plus grand que les iPhone
  • Ils résistent à l’eau ? Montre ?
    Oui ils résistent à l’eau. Mais le voir de ses propres yeux y résister est autre chose. Surtout quand on le fait tous les jours et qu’il ne souffre d’aucun problème.

Ayant pas mal de téléphones qui passent dans mes mains. J’avoue avoir été bluffer par plusieurs choses :

  1. La qualité et la puissance du téléphone
  2. La finition très propre de l’appareil
  3. Un appareil photo et une suite de logiciel harmonieuse et facile

Ce sera les thèmes que j’aborderais lors des trois prochaines semaines.