Browse Tag

3G

La 3G chez Mobistar s’améliore

Love, Work, Play : Mobistar

À l’heure où la 4G arrive à des vitesses diverses chez les trois opérateurs de téléphonie mobile. La technologie du présent reste la 3G.

Mobistar publiait le 21 octobre, son rapport sur les 9 premiers mois de l’année 2013. On peut y lire un certain nombre d’informations concernant le réseau.
Outre ce qui a déjà été révélé lors du lancement de la 4G de Base (Où en est-on avec la 4G en Belgique ?), Mobistar continue d’investir dans la 4 G avec un lancement commercial début 2014.  Mais la 3G continue à progresser, et Mobistar a mis à profit ce troisième trimestre 2013 pour terminer deux grands chantiers de son réseau.

La vitesse de téléchargement

Le premier changement est l’augmentation globale de la vitesse maximale théorique à 42 Mbps. Cela a été possible à la faveur de trois changements.

  • Le passage du réseau de l’opérateur belge sur des équipements de la société chinoise Huawei.
  • La connexion entre les sites d’antennes et le cœur du réseau se fait par des fibres optiques ou des faisceaux hertziens. De quoi supprimer les lentes et vieillissantes lignes louées
  • Le déploiement de la technologie Dual Carrier (ou H+) sur le réseau de 3e génération.

La couverture

Les personnes qui suivent l’actualité des réseaux mobiles en France sauront probablement que l’opérateur Bouygues Telecom a ouvert plus vite son réseau 4G grâce à la réutilisation des fréquences 1800Mhz autorisée depuis le 1er octobre.
En Belgique, l’IBPT à une réglementation plus souple que l’ARCEP en France. Il ne bloque pas l’utilisation d’une fréquence à une technologie. Toutefois, une vérification d’usage doit toujours être faite afin d’éviter des problèmes d’interférences.

En 2010, c’est ce qui a été fait pour l’utilisation des fréquences en 900Mhz pour l’UMTS. Et Mobistar a terminé lors de ce troisième trimestre la migration d’au moins une partie du réseau pour utiliser cette fréquence. Mobistar communique ainsi sur l’augmentation de la couverture indoor, passant ainsi de 70 à 84 % de la population grâce à cette mesure.

Il faut aussi savoir que les réseaux 4G actuellement déployés en Belgique le sont généralement en 1800Mhz, ce qui permet une meilleure couverture. Et la mise aux enchères des blocs de fréquences dans les 800Mhz permettra encore d’améliorer cette couverture, autant en termes de capacités que de couverture.

Plus d’informations