Browse Year

2010

De Base à l’opérateur virtuel Mobile Vikings

En cette fin 2010, j’ai décidé de passé ma carte sim principale qui était chez Base à l’opérateur mobile virtuelle Mobile Vikings.

Offre

Chez Base pour 15€, j’avais droit :

  • Aux sms illimités vers tous les opérateurs.
  • A 15€ de crédits d’appels. J’utilisais 10€ pour un forfait data de 500Mo pour un mois.
  • La minute de communication à 0,29€

Chez Mobile Vikings pour 15€, j’ai droit :

  • A 1000 sms vers tous les opérateurs.
  • A 1000 sms vers des autres clients Mobile Vikings.
  • A 2Go de data pour un mois.
  • A 15€ de crédits d’appels.
  • La minute de communication à 0,24€

Beaucoup moins de sms, mais j’en écrit bien moins qu’avant aussi. Mais bien plus de data. De quoi l’utiliser avec mon iPad en itinérance.

Procédure

Au niveau de la procédure, elle reste assez simple … surtout si on se donne la peine de tout lire.

  • On s’inscrit sur le site de Mobile Vikings, ou comme dans mon cas, on se connecte à notre compte déjà existant.
  • On commande une nouvelle carte sim, avec portage de numéro c’est gratuit. Dans le cas d’une nouvelle, ils faut payer un montant qui est d’après la formule en partie ou intégralement convertit en crédit d’appel.
  • En cas de portage, et si on viens d’une carte prépayé. On vide le crédit d’appel de sa carte.
  • Une fois la carte sim Mobile Vikings reçue, et la le crédits d’appel épuisé (si on ne veux pas en faire don à Base). On envoi un sms demandant le portage du numéro.
  • Cette procédure de portage semble être au moins en partie manuelle. Il vaut mieux donc le faire dans la journée si on veux un portage rapide.
  • On recharge sa carte Mobile Vikings avec 15€ pour avoir droits aux 2 fois 1000 sms et aux 2 Go. Particularité ici, tant que la carte n’est pas active, le crédits reste en attente dans les opérations en cours.
  • Une fois la procédure terminé, on change la carte sim et on profites des avantages.

Conclusions

Avantages :

  • 2 fois 1000 sms
  • 2 Go de data
  • 15€ de crédits
  • Un site web et mobile permettant de gérer pas mal de chose
  • Des alertes sms et par email pour le crédits, le nombre de sms ou le quota.

Inconvénients :

  • Le réseau physique de Base qui reste assez lent en 3G comparé aux 2 autres.
  • Un site internet ou il faut faire plusieurs pages pour trouver une informations précises.
  • Les appels facturés à la minute.

Devenez client Mobile Viking

Mon utilisation de l’iPad

Un sujet régulièrement aborder lors d’une conversation autour de l’iPad, c’est l’utilité voir l’utilisation que l’on fait d’une tablette.

Pour centrer directement cet article, il faut savoir que 95% de mon utilisation de mon iPad se fait chez moi à la maison, en général du côté du salon.

Du social :
La première utilisation que j’ai de ma tablette, c’est tout ce qui est réseaux sociaux. Facebook avec l’application Friendly ou Twitter avec l’application officiel pour iPad.
Je consulte mon compte gmail, avec l’agenda et les contacts qui son synchronise via une connexion Microsoft Exchange. De quoi avoir du vraie push. (Souvent plus rapide que mon Android …)

De l’actualité :
En seconde place, je mets tout ce qui concerne l’actuallité. La lecture sur les sites en ligne est régulièrement pénible. L’iPad offre une bonne alternative via son format et les applications dédié qui offre un niveau de lecture en général plus plaissant. On retrouve des applications pour Le Soir, La Libre, DH.Be. Mais également d’autre domaine comme eurosport. Mais aussi une application offrant du streaming telle que France 24 ou BFM TV. Sans oublier la météo et divers magasine.

Du complément :

Quand je regarde la télévision, il m’arrive régulièrement d’avoir des informations complémentaires sur un sujet, une personne, de prendre des notes. L’iPad me le permet facilement, petit et discret, pas besoin de 10 minutes pour démarrer le mac ou le pc. D’avoir un gros machin que l’on ne sais ou placer. Mais assez grand comparer à un smartphone que pour exploiter les sites internet normaux, ou des applications donnant accès à Wikipedia.

Du multimédia :

La première utilisation multimédia, c’est la lecture de video, soit locale, soit via Youtube ou Dailymotion. Parfait surtout en petit commité.
La seconde utilisation est l’utilisation de mon iPad comme télécommande pour mon iTunes sur mon pc, relié à différents baffle dans ma chambre.

Des cartes :

J’aime « voyager » via des cartes, google Maps, OpenStreetmap etc… et surtout l’affichage de donnée dessus telle que des photos venant de Panoramio ou Flickr. L’utilisation de d’un grand écran tactille s’avère bien pratique.

Voici pour les grandes lignes de l’utilisation. En dehors de cela, il y des plus anecdotiques, telles que l’utilisation de jeu, d’application dédié à l’iPhone ou l’utilisation d’une calculatrice.

un iPad ou rien

Je ne suis vraiment pas fan d’Appel, pourtant j’ai fini par m’offrir un iPad. Le premier modèle, sans 3G et de 16Go.

Les raisons qui m’ont fait prendre un iPad sont les suivantes :

  • J’utilisais de temps en temps mon portable (PC ou MAC), mais c’est trop gros pour voir de petite chose
  • L’utilisation de mon Smartphone Android est pas mal, mais là c’est l’inverse, trop petit
  • L’absence à court terme d’une vraie solution de cette dimension avec Android (voir Google Chrome OS)
  • La découverte du monde d’iOS, j’étais d’ailleurs partit pour un iPod touch à l’origine. Mais la possibilité d’installer des applications iPhone/iPod Touch sur un iPad m’a fait choisir le plus gros.

Il faut dire que la bête en lui-même est fort sympathique. Un poids convenant assez bien à la taille et à l’utilisation que j’en aie.
Je me suis surpris à acheter 2 applications les yeux fermés, sachant la validation assez stricte de l’App Store.

Au final, je l’utilise pour Twitter devant la télévision, éventuellement me connecter à des services de messagerie instantanée, faire du surf sur internet light et surtout lire des journaux en ligne via les applications. Et quand elle se trouve sur mon bureau sur ma docking, l’iPad me sert d’iPod géant connecter à un kit audio 2.1.

Utilisation fort simple mais rencontrant mes besoins. Reste à attendre la sortie iOS 4.2 prévue en novembre 2010. Cette nouvelle version apportera le multitâche et d’autre améliorations. Une petite visite sur la page de présentation d’iOS 4.2 du site d’Apple pour les premiers détails.
Habitué à Android, le multitâche est la seule chose qui me manque vraiment. Laisser tourner en fond Twitter ou le client de messagerie instantanée en surfant en même temps sur internet.

Une rentrée en haute définition Belge

Cette rentrée de la saison 2010-2011 sera clairement mis sous le signe de la haute définition en Belgique.

La mi-2010 aura vu l’arrivée de chaines « sport événementiel » aussi bien à la RTBF que chez RTL. Avec le tour de France, la coupe du monde, la moto GP, Winbledon etc… Un bon moyen de tester la HD pour ces 2 entreprises.

Mais la seconde vitesse est passée à cette rentrée. Avec le passage de toutes les chaines en HD. La Une et la Deux pour la RTBF. RTL TVI, Club Rtl et Plug Rtl pour le groupe RTL. Officiellement depuis ce lundi 30 aout.
Une troisième chaine de la RTBF débarquera en HD le 25 septembre, il s’agit de la Trois. Déjà disponible par TNT et via Numéricâble en SD. Mais ce sera lors d’une réorganisation complète de la grille des programmes des 3 chaines de la RTBF.

Une autre chaine, plus discrète fait son apparition, il s’agit de Be HD. La chainehaute définition de BeTv. Cette chaine offrira des programmes en HD, sans lien pour l’instant avec une chaine SD existante.

A la demande de la RTL et probablement de la RTBF, les chaines HD seront dans un premier temps numéroté en dehors des groupes habituels. La raison est la mise au point du signal. La stabilité d’une chaine HD étant plus complexe qu’une chaine HD. Entre le bon taux de compression, l’implication en cas de problèmes etc…

Ne pas oublier non plus qu’une chaine HD chez un opérateur, ne sera pas la même chez un autre. Le taux de compression étant rarement identique. Belgacom offrant généralement un flux plus petit que chez les câblo-opérateurs.

Disponible actuellement via Voo, Numericable et Belgacom TV (Sauf Be HD).

L’article de présentation de la RTBF